null « L’idée de retourner au bureau est source de stress »

« L’idée de retourner au bureau est source de stress »

- Organisation du travail | Changement organisationnel

Expert David Verwimp

Segment Manager Autorités, Bureaux et Services de secours

Tiré de : De Tijd du 20 août 2021

À l’approche de la fin de l’été, de nombreuses entreprises préparent activement le retour de leurs collaborateurs sur le lieu de travail. Le télétravail ne va pas disparaître, c’est une certitude. À l’avenir, neuf employeurs sur dix opteront pour une combinaison de travail au bureau et de travail à domicile. Mais à quoi cela ressemble-t-il en pratique ?

« Nous constatons que de nombreuses entreprises voient le mois de septembre comme un nouveau départ », explique David Verwimp, segment manager Bureaux, Autorités et Services de secours du service externe pour la prévention du Groupe IDEWE. « C’est sur l’aspect pratique du retour au bureau que nous recevons le plus de questions. Les employeurs sentent que certains de leurs collaborateurs sont stressés par cette idée. Le minimum reste un lieu de travail sain et sûr, mais une bonne communication est essentielle, tant au préalable qu’à l’arrivée au bureau. Au cours des premières semaines, des moments de mise au point ou des entretiens individuels peuvent contribuer à réduire l’anxiété. Dans cette optique, les supérieurs hiérarchiques ont un rôle important à jouer. »

David Verwimp ajoute que pour de nombreux employeurs, ce sera un défi de faire revenir leurs travailleurs au bureau. « Les avantages du travail à domicile, comme le gain de temps en évitant les déplacements ou la possibilité de travailler de manière plus concentrée, sont devenus très clairs. En parallèle, nous sommes dans une période charnière et le retour au travail peut être considéré comme un défi positif. Il est également important d’impliquer suffisamment le personnel dans ce changement, par exemple en organisant des enquêtes. L’introduction du travail hybride peut être l’occasion idéale de concilier encore mieux vie professionnelle et vie privée. Le télétravail n’a pas été agréable pour tout le monde. Certains ont travaillé beaucoup plus longtemps à la maison qu’au bureau et sont impatients de revenir sur place. »

Travail hybride

Les chiffres d’une enquête récente menée par le prestataire de services RH Acerta, la KU Leuven et HRmagazine montrent que les employeurs optent résolument pour une forme hybride. Pas moins de 90 % des 200 employeurs interrogés ont indiqué opter pour une combinaison de travail à domicile et de travail au bureau. Au sein de ce groupe, 61 % souhaitent travailler principalement sur le site de l’entreprise et, dans une moindre mesure, à domicile. 29 % déclarent opter principalement pour le télétravail. 9 % veulent à nouveau travailler à 100 % au bureau. Seulement 1 % des employeurs interrogés souhaitent introduire le travail à domicile à temps plein.

De Tijd - 20 août 2021

Lire l’article dans son intégralité

IDEWE a élaboré un dossier complet sur le New Way of Working, avec des conseils pour vous aider en tant qu’employeur.

Ne manquez aucune information, abonnez-vous au bulletin d’information d’IDEWE

 

Des explications par des experts autonomes, dans un langage clair

Les dernières évolutions dans le domaine de bien-être et de la prévention

Toutes les modifications de la législation