Êtes-vous joignable durant vos vacances?

- Mode de vie sain

Expert Hilde De Man

Responsable de la discipline Aspects Psychosociaux

Pour notre bien-être, notre corps à besoin de déconnecter, tant sur le plan physique que mental.

Les vacances sont le moment adéquat pour mettre derrière soi ce qui nous préoccupe tout au long de l'année. Pour notre bien-être, notre corps à besoin de déconnecter, tant sur le plan physique que mental. C'est plus facile à dire qu'à faire. Aujourd'hui, les innovations technologiques nous permettent de travailler n'importe où et n'importe quand. Pour de nombreux travailleurs, il devient de plus en plus difficile d'enclencher le mode « vacances ».

Prenez vos dispositions pour des vacances sans souci

Contrairement à la France, la législation belge ne fait pas état du « droit à la déconnexion ». Le législateur se contente d'imposer des concertations, qui peuvent déboucher sur des dispositions claires. Selon la « loi de relance », également appelée « Loi relative au renforcement de la croissance économique et de la cohésion sociale », parue au Moniteur belge le 30 mars, les comités pour la prévention au travail sont tenus d'organiser des concertations sur la déconnexion du travail et l'utilisation des moyens de communication numériques à des périodes précises et à chaque fois que les représentants des travailleurs le demandent.

Sur la base de cette concertation, le comité peut formuler à l'employeur des propositions et des conseils. Si des dispositions ressortent de ces concertations, elles pourront être inclues au règlement de travail ou consignées dans une convention collective de travail. Par exemple, vous pouvez établir clairement qu'il n'est en aucun cas obligatoire de répondre aux e-mails ou aux SMS durant les vacances.

Conseils

  • Assurez-vous que les dispositions sont connues et comprises de chacun.
  • Veillez à ce que chacun les applique et qu'ils puissent être tenus responsables.
  • Réfléchissez à la manière de vous remplacer durant vos vacances.
  • Veillez à ce que tout le monde sache dans quelle mesure vous êtes (in)joignable.
  • Mentionnez la période durant laquelle vous serez absent dans votre signature électronique.
  • Préparez un message « out-of-office » clair et concis. Indiquez-y également les personnes que vos relations de travail peuvent contacter en votre absence si leur message ne peut pas attendre votre retour.
  • Activez votre « out-of-office » quelques jours avant votre départ et ne le désactivez qu'après le jour de votre retour.
  • Ne prévoyez rien le jour avant votre départ en vacances de manière à pouvoir établir un planning pour votre retour, enregistrer votre message de répondeur et vider votre boîte mail.
  • Dans votre message de répondeur, mentionnez la phrase : « Si cela ne peut pas attendre, veuillez appeler ce numéro : (numéro de téléphone de votre remplaçant ou numéro général) » ou « laissez-moi un message et je vous rappellerai dans les 24 heures ».

Après les vacances

Ne prévoyez pas de réunion le jour de votre retour au travail. Profitez plutôt de ce jour pour vous mettre à jour avec vos collègues. Ils pourront vous raconter les dernières nouvelles. Vous pourrez ainsi filtrer les messages qui débordent de votre boîte mail. Car votre boîte mail sera pleine, cela ne fait aucun doute. 50 % de ces messages ne sont plus utiles. Créez un dossier « vacance 2018 » et placez-y tous les e-mails de votre boîte de réception. Ne ressortez que les e-mails dont vos collègues vous parlent lors de votre tournée « je suis rentré de vacances ».

Le Groupe IDEWE travaille actuellement sur une liste de contrôle qui pourra servir de point de départ pour entamer le dialogue sur la déconnexion du travail. Nous proposerons cet outil prochainement sur notre portail client.