Un meilleur contrôle sur les équipements de protection individuelle

- Équipements de protection individuelle

Expert Wim Vanderheijden

Responsable de la discipline Sécurité au travail

Des règles plus strictes pour les producteurs

Depuis le 21 avril, le règlement relatif aux équipements de protection individuelle (EPI) est d’application dans toute l'Europe. À cette date, l’ancienne directive EPI 89/686a été abrogée. La nouvelle législation contient des mises à jour mais principalement des règles plus strictes pour quiconque souhaite mettre des équipements de protection individuelle sur le marché.

Hout bewerken

Un EPI est une pièce d’équipement qui est développé et fabriqué afin d’être porté ou tenu dans le but de se protéger contre un ou plusieurs risques pour la santé ou la sécurité. Les utilisateurs ne remarqueront guère le passage à la nouvelle législation. Toutefois, il y a quelques modifications. Ainsi, plusieurs types d’EPI passent de la catégorie II à la catégorie III, qui comprend les risques de décès et de lésions irréversibles. IL s’agit de moyens qui offrent une protection contre : les agents biologiques néfastes, les coupures de tronçonneuse, les jets à haute pression, les blessures par balle, les coups de couteau et les bruits néfastes.

Catégorie I

Chemische vaten

Les EPI qui offrent une protection exclusivement contre :

  • Les lésions mécaniques superficielles
  • Les contacts avec des produits d’entretien peu nocifs ou les contacts prolongés avec de l’eau
  • Les contacts avec des surfaces chaudes de moins de 50 °C
  • Les dommages oculaires à la suite d’une exposition à la lumière naturelle (autres que causés par l’observation du soleil)
  • Les conditions météorologiques qui ne sont pas extrêmes par nature

Catégorie II

Les EPI qui ne font pas partie des catégories I ou III.

Catégorie III

Les EPI qui offrent une protection contre les risques qui peuvent avoir de graves conséquences ou causer des dommages irréversibles à la santé.

  • Les matériaux et les mélanges qui sont dangereux pour la santé.
  • L’air ambiant contenant trop peu d’oxygène
  • Les agents biologiques néfastes
  • Les rayonnements ionisants - Un environnement chaud présentant des effets comparables à une température ambiante d’au moins 100 °C
  • Un environnement froid présentant des effets comparables à une température ambiante d’au moins -50°C Une chute d’une hauteur importante
  • Les chocs électriques et le travail sous pression
  • La noyade
  • Les coupures par tronçonneuse 
  • Les jets à haute pression
  • Les blessures par balles et les coups de couteaux
  • Les bruits néfastes

Emballage et notice d’utilisation

Boom zagen

Il y a également quelques nouveautés visibles. En effet, l’adresse postale du fabricant doit être mentionnée sur l’emballage. Le certificat de conformité à la norme applicable doit être joint au produit ainsi qu’une adresse permettant de consulter ce certificat sur internet. Pour les EPI qui sont passés de la catégorie I à la catégorie III, le numéro d’autorisation de l’organisme qui réalise la supervision périodique doit figurer à côté du marquage CE.

Contrôle tous les 5 ans

Pour la plupart des EPI, un contrôle de conformité est obligatoire. Auparavant, celui-ci était valable pour une durée indéterminée. Cette durée est maintenant limitée à 5 ans. Ainsi, les EPI contrôlés selon la directive ne pourront plus être utilisés au plus tard en 2023.

Si vous souhaitez recevoir des conseils relatifs à l’achat d’équipements de protection individuelle pour vos travailleurs, n’hésitez pas à prendre contact avec votre bureau régional du Groupe IDEWE.