Qu’est-ce qu’une personne de confiance peut faire pour vous ?

- Bien mentalement

Expert Hilde De Man

Responsable de la discipline Aspects Psychosociaux

Les travailleurs qui présentent des symptômes physiques ou psychologiques en raison de leurs conditions de travail peuvent faire appel à une personne de confiance

Les travailleurs qui présentent des symptômes physiques ou psychologiques en raison de leurs conditions de travail peuvent faire appel à une personne de confiance. Celle-ci peut offrir une oreille attentive, mais également intervenir en tant que médiateur et chercher des solutions. Comment cela fonctionne-t-il dans la pratique ?

Si vous sentez que votre travail pèse sur votre état d’esprit ou que vous craignez de tomber malade à cause d’un stress persistant, vous devez absolument faire quelque chose. Les problèmes que vous rencontrez au travail ont non seulement une incidence sur votre vie professionnelle, mais également sur votre vie privée.

En tant que travailleur, vous pouvez entamer une procédure particulière relative aux risques psychosociaux. Dans ce cadre, une personne de confiance ou un conseiller en prévention aspects psychosociaux (CPAP) peut jouer un rôle important.

Secret professionnel

Man-vrouw-gesprek-notities

Dans un premier temps, contactez la personne de confiance au sein de votre organisation. L’avantage de cette personne est qu’elle connait le fonctionnement interne de l'organisation et est facilement joignable. De plus, la personne de confiance est tenue au secret professionnel, ce qui signifie que tout entretien avec elle est strictement confidentiel. La personne de contact ou le CPAP propose :

  • une oreille attentive et des conseils avisés après un entretien confidentiel ;
  • une orientation : la personne de contact ou le CPAP examine les différentes possibilités qui s’offrent à vous - vous restez toujours le seul responsable de la voie que vous empruntez.

Deux types d’intervention

En concertation avec la personne de confiance ou le CPAP, vous pouvez passer en revue les différentes possibilités et décider si vous désirez entreprendre une action seul ou commencer une procédure d’intervention. Il existe deux types d’intervention :

Intervention informelle

L’objectif est de trouver une solution dans un cadre confidentiel et discret. Grâce à l’aide de la personne de confiance ou du CPAP, vous bénéficiez des possibilités suivantes :

vous souhaitez uniquement profiter d’une oreille attentive et de conseils. Il peut donc s’agir d’un ou plusieurs entretiens avec une personne de confiance ou un CPAP ;

  • vous pouvez demander à la personne de confiance ou au CPAP de prendre contact avec une personne de l’organisation qui pourrait être utile dans la résolution du problème ;
  • vous pouvez demander à la personne de confiance ou au CPAP d’entamer une procédure de médiation.

 

Intervention formelle

Les demandes formelles ne peuvent être adressées qu’au CPAP. L’employeur est informé par courrier de votre charge psychosociale. Ensuite, une analyse de votre situation de travail sera réalisée dans le but d’instaurer les mesures de prévention adéquates.

La plupart du temps, une intervention formelle fait suite à un procédé informel dont le résultat ne vous satisfait pas. Toutefois, dans la majorité des cas, une intervention informelle aboutit à une compréhension mutuelle et un résultat positif. Pour obtenir de plus amples informations au sujet des risques psychosociaux, n’hésitez pas à vous adresser à votre bureau régional.