null Autotests en entreprise : le médecin du travail détermine et coordonne la stratégie de test

Autotests en entreprise : le médecin du travail détermine et coordonne la stratégie de test

- Environnement de travail sain | Agents biologiques | Sécurité au travail | Analyse de risques | Législation

Expert Hilde Vanacker

Responsable de la discipline Médecine du travail

Les entreprises et les autorités peuvent désormais aussi acheter les autotests en pharmacie

Les entreprises dans lesquelles les travailleurs ne sont pas toujours en mesure de respecter les mesures liées au coronavirus auront la possibilité de recourir aux autotests, mais uniquement sur avis médical et dans le cadre d'une stratégie de test déterminée par le médecin du travail. Dans l’enseignement et dans d’autres secteurs présentant un risque accru de clusters, cela peut être un moyen d’éviter la propagation du virus. Les travailleurs ne peuvent cependant jamais être obligés d’effectuer le test.

Même si de plus en plus de restrictions sont levées et que nous pourrons bientôt nous déplacer beaucoup plus librement, il est toujours important de prévenir la propagation du coronavirus et les clusters de contamination. C’est pourquoi les entreprises en proie à des foyers ont la possibilité de recourir aux autotests par l’intermédiaire de leur médecin du travail. Il s’agit d’un moyen supplémentaire de protéger leurs travailleurs et d’assurer la continuité de leurs activités. L’introduction des autotests peut, en attendant un taux de vaccination élevé, augmenter la capacité de test, ce qui permet de détecter les contaminations plus tôt et de réduire les risques de propagation. 

Le médecin du travail se charge de la coordination

zelftesten bedrijven
  1.  Dans les entreprises où la nature du travail ne permet pas aux collaborateurs de faire du télétravail ou d’appliquer minutieusement d’autres mesures liées au coronavirus, le médecin du travail d’IDEWE peut, après une analyse de risques, autoriser des autotests afin d’effectuer un dépistage répétitif. Le médecin déterminera notamment qui doit passer un test préventif, quel type de test peut être utilisé, à quelle fréquence les tests doivent être effectués et combien de temps la mesure sera en vigueur. Cette analyse de risques peut également conduire à un renforcement des mesures de prévention. 
  2. Le médecin du travail déploie la stratégie de test et la stratégie de prévention plus large dans l’entreprise et peut bénéficier de l’assistance d’un coach de test interne à cet égard. Le coach de test est chargé de sensibiliser les travailleurs afin qu’ils comprennent l’importance de l’autotest, qu’ils puissent l’effectuer correctement et qu’ils rapportent ensuite le résultat correctement. La participation se fait toujours sur une base volontaire. En outre, le coach de test encourage les travailleurs à continuer à suivre les mesures de prévention, telles que le port d’un masque, la distanciation sociale et une hygiène des mains régulière, même après un test négatif ou la vaccination. En revanche, ce n’est pas à lui de réaliser le test ou de le superviser. 
  3. Le travailleur doit signaler un résultat positif via le site Web d’IDEWE. Le médecin du travail génère ensuite un code pour un test PCR afin que le travailleur puisse se faire tester dans un centre de test. Si le test PCR est positif, IDEWE lance la recherche des contacts sur le lieu de travail. Pour ce faire, nous prévoyons une permanence 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.
    Tout comme les particuliers, les entreprises peuvent acheter les autotests en pharmacie.  

Pour obtenir de plus amples informations, n’hésitez pas à prendre contact avec votre bureau régional du Groupe IDEWE.

Arrêté royal portant exécution de l’article 3, § 2, de la loi du 22 décembre 2020 portant diverses mesures relatives aux tests antigéniques rapides et concernant l’enregistrement et le traitement de données relatives aux vaccinations dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19 
 

 

Ne manquez aucune information, abonnez-vous au bulletin d’information d’IDEWE

 

Des explications par des experts autonomes, dans un langage clair

Les dernières évolutions dans le domaine de bien-être et de la prévention

Toutes les modifications de la législation