null Portez le bon masque (correctement)

Portez le bon masque (correctement)

- Agents biologiques | Hygiène du travail | Équipements de protection individuelle | Corona

Expert Liesbeth Reekmans

Segment Manager Construction et Responsable de la discipline Construction et Bâtiments

Veillez également à le mettre et à le retirer en toute sécurité

La distanciation sociale, l’hygiène des mains et l’hygiène en cas de toux et d’éternuement restent toujours les principales mesures de prévention dans le contexte du COVID-19. Toutefois, lorsqu’il n’est pas possible de respecter la distance de 1,5 mètre, des mesures organisationnelles et techniques supplémentaires doivent être prises. Le port d’un masque en est une.

Ces derniers temps, de nombreux types de masques ont été mis en circulation, notamment dans le secteur de la construction. Cependant, tous les masques n’ont pas la même fonction et la même efficacité.

Masque chirurgical

Le masque chirurgical empêche principalement la contamination d’autres personnes. L’objectif est de filtrer les particules d’une certaine taille de l’air expiré. Le masque chirurgical forme une barrière physique entre celui qui le porte et l’environnement immédiat.  Ce type de masque est principalement utilisé dans le secteur des soins.

Masque de confort

wegwerp of chirurgisch?

Les masques de confort ou « masques jetables » sont actuellement les plus utilisés. Ils sont très similaires aux masques chirurgicaux, mais ne répondent pas aux mêmes législations et normes. Le port d’un masque de confort protège avant tout les autres et n’est qu’un complément aux mesures de précaution de base dans la lutte contre la propagation du coronavirus.

Masque en tissu fait main

Ces masques ont également pour objectif principal de protéger l’environnement. Il est important que vous choisissiez toujours un masque bien ajusté.

Masques FFP2 et FFP3

Les masques FFP2 et FFP3 sont les seuls masques qui protègent le porteur. Ils sont donc considérés comme des équipements de protection individuelle, car ils sont destinés à protéger le porteur contre les substances qui peuvent être libérées pendant le travail. Il s’agit par exemple de la poussière de quartz ou de l’amiante.

Quel que soit le type de masque que vous utilisez en tant qu’ouvrier du bâtiment, vous devez toujours veiller à mettre et à retirer votre masque correctement. 

Avant de mettre un masque mais aussi après l’avoir retiré, il faut donc toujours se laver les mains.  Puisque l’avant du masque est toujours considéré comme sale, vous devez également éviter de le toucher.

N’oubliez pas non plus de remplacer les masques en temps utile ou, dans le cas des masques en tissu, de les laver régulièrement. 

N’hésitez pas à contacter nos experts pour obtenir de plus amples informations.