Profitez de chaque rayon de soleil

- Activité physique | Formations | Travailleurs en bonne santé

Expert Hilde De Man

Responsable de la discipline Aspects Psychosociaux

Heure d’hiver : notre équilibre hormonal plonge dans l’obscurité

Ce samedi 26 octobre, nous passons à l’heure d’hiver. Ce n’est qu’à ce moment que nous nous rendons compte que l’été est terminé. La dépression saisonnière touche 1 % à 10 % des individus. Elle survient principalement en automne, mais parfois aussi au printemps . La dépression d’hiver est loin d’être une invention. Il s’agit d’une forme de dépression qui survient généralement à la chute des feuilles et au cours de laquelle les hormones de mélatonine et de sérotonine sont fortement perturbées.

Notre équilibre hormonal est déterminé notamment par la présence de la lumière du jour.

Notre équilibre hormonal est déterminé notamment par la présence de la lumière du jour. Dès que les jours raccourcissent considérablement en automne, la production de mélatonine augmente. C’est malheureusement l’hormone qui nous rend somnolents. La sérotonine, appelée hormone du bonheur, a besoin quant à elle de la lumière du jour pour influencer positivement notre humeur. C’est pourquoi sa production diminue. La combinaison des deux phénomènes fait que de nombreux individus ne se sentent pas en pleine forme en automne et en hiver. Étant donné que les femmes sont plus sensibles aux changements hormonaux, elles sont quatre fois plus nombreuses que les hommes à avoir une dépression d’hiver.

Détail intéressant : le trouble saisonnier affectif crée également une envie de manger des aliments peu sains, contrairement à la véritable dépression, qui s’accompagne souvent d’une perte d’appétit.

Que peut-on y faire ?

Sortir dehors la journée pour marcher, et ce, malgré la pluie et le froid, c’est souvent suffisant pour obtenir la dose de lumière du jour indispensable.

Nous pouvons heureusement suivre quelques conseils pour aider notre système hormonal à retrouver un juste équilibre. Par exemple, sortir dehors la journée pour marcher, et ce, malgré la pluie et le froid. C’est souvent suffisant pour obtenir la dose de lumière du jour indispensable et chasser la somnolence. Profitez de chaque rayon de soleil. Nous recommandons aussi de ne pas vous laisser tenter lorsque votre cerveau, en cas de grosse fatigue, réclame du sucre et de la nourriture grasse. Vous n’en seriez qu’encore plus épuisé.

La luminothérapie pratiquée au moyen de lunettes ou de lampes disponibles dans le commerce peut être indiquée. Ces dispositifs produisent une lumière vive de 10 000 lux. Allumez-les une demi-heure chaque jour et vous observerez déjà une nette amélioration au bout de quelques semaines.

L’hiver est probablement une période idéale pour consacrer davantage d’attention à un mode de vie sain. IDEWE propose de nombreux ateliers et formations qui peuvent aider vos travailleurs à améliorer leur capacité de travail et leur vitalité.

Nous vous invitons à parcourir notre offre.