null « La vaccination sur le lieu de travail peut créer des opportunités intéressantes »

« La vaccination sur le lieu de travail peut créer des opportunités intéressantes »

- IDEWE

Expert Lode Godderis

CEO d'IDEWE

Tiré de : senTRAL, 12 mars 2021

La fédération patronale flamande Voka souhaite offrir une plateforme de vaccination supplémentaire par le biais des entreprises, en complément des centres de vaccination classiques dans les villes et communes flamandes. Lode Godderis, directeur général d’IDEWE, pense que c’est une bonne idée, déclare-t-il sur la plateforme d’experts senTRAL de Wolters Kluwer.

Dans les entreprises de 50 travailleurs et plus, 61 % des employeurs sont prêts à vacciner dans leur propre entreprise. Dans les entreprises de plus de 1 000 travailleurs, 72 % sont disposés à le faire. Dans les entreprises de 10 à 50 travailleurs, 46 % sont prêts à vacciner sur place. 

« IDEWE suit strictement les directives du gouvernement, mais soutient également la proposition du Voka. En collaboration avec le secteur, notre groupe a proposé ses services au gouvernement pour intervenir en tant que partenaire supplémentaire pour la vaccination de secteurs spécifiques et de grandes entreprises, en plus des travailleurs du secteur des soins. La manière dont nous organisons, abordons et enregistrons la vaccination dans le secteur des soins fonctionne très bien et offre également une garantie solide de suivi correct en cas de deuxième vaccination. En raison de l’émergence de variants du virus, j’estime que des vaccinations de suivi continueront d’être nécessaires. »

« Les études et les campagnes de vaccination précédentes ont montré qu’il est crucial d’apporter le vaccin à la population directement sur place. De plus, si la majorité des collègues sont vaccinés, cela déclenche une dynamique de groupe qui peut convaincre les sceptiques. Par définition, une telle dynamique peut être créée dans tout contexte où des personnes se rencontrent. On ne retrouve pas cette dynamique, ou en tout cas beaucoup moins, dans le cadre anonyme d’un centre de vaccination. »

Lode Godderis ajoute toutefois une remarque importante. 

« Si l’approche de la vaccination dans les entreprises devait recevoir le feu vert, je m’attends à ce que la pression augmente dans les entreprises pour vacciner tous les travailleurs le plus vite possible. S’en tenir à des mesures strictes pour l’instant est donc un choix judicieux. Il est logique que le gouvernement opte pour la vaccination prioritaire des personnes âgées et des groupes vulnérables. »

Lisez ici l’article complet (réservé aux abonnés).

 

Ne manquez aucune information, abonnez-vous au bulletin d’information d’IDEWE

 

Des explications par des experts autonomes, dans un langage clair

Les dernières évolutions dans le domaine de bien-être et de la prévention

Toutes les modifications de la législation