Approche holistique et intégrée de l’employabilité durable

- Travailleurs en bonne santé

100 ans d’expérience en matière de sécurité et de santé au travail

L’Organisation internationale du Travail, l’organisation des Nations unies qui souhaite promouvoir le dialogue social au niveau mondial, fête son centenaire cette année. La Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail du 28 avril sera dès lors placée sous le signe de 100 années d’efforts visant à améliorer la sécurité et la santé au travail. Patrik Daems, directeur de la Gestion des risques chez IDEWE, propose sa vision de l’avenir dont le mot clé sera l’employabilité durable.

Ces dernières années, dans leur poursuite d’une plus grande efficacité, les organisations ont misé sur les nouvelles technologies pour réaliser des économies en termes de coûts salariaux. Aujourd’hui, 35 % des emplois en Europe consistent à exécuter des tâches susceptibles d’être automatisées.

Utiliser intelligemment la technologie

« Les innovations technologiques intelligentes nous permettent de confier les tâches pénibles et monotones aux machines », explique Patrik Daems. « En effet, les machines et les robots ne se fatiguent jamais. Il leur manque toutefois la flexibilité et la créativité humaines, qui constituent une plus-value dans notre économie moderne. Il n’est donc pas question de remplacer les travailleurs par des machines, mais plutôt de favoriser la coopération intelligente entre ceux-ci, par exemple en utilisant les exosquelettes qui font leur apparition sur le terrain pour assister les travailleurs lors de l’exécution de tâches physiques. »

Investir dans le bien-être et la santé

Alors que l’espérance de vie s’allonge, nous observons que les absences de longue durée pour cause de maladie augmentent considérablement, tout comme le pourcentage de troubles psychosociaux. De très nombreux travailleurs ont en outre l’impression de ne plus avoir le contrôle sur leur travail ou de ne pas être suffisamment valorisé. Or, nous nous apercevons justement que nous devons rester actifs plus longtemps sur le plan professionnel pour pouvoir supporter le coût du vieillissement de la population.

« La génération babyboom commence à quitter le marché du travail, ce qui donne lieu à une pénurie de main d'œuvre et entraîne dès lors les organisations dans une guerre des talents. Par conséquent, il est particulièrement avantageux de développer une marque employeur qui met en avant votre engagement envers vos travailleurs. »

« L’intérêt que vous portez au bien-être et à la santé au travail constitue un bon exemple à cet égard. Il ne s’agit pas uniquement d’une manière d’alimenter l’enthousiasme et la capacité de travail de vos travailleurs actuels, mais également d’une possibilité de renvoyer une image plus positive de votre organisation sur le marché du travail. La santé physique et mentale de vos travailleurs ne relève pas uniquement de leur responsabilité individuelle. Les travailleurs en bonne santé sont plus motivés et plus résistants, et ils sont dès lors moins malades. Toute organisation a donc intérêt à investir dans la promotion de la santé. »

Un travail faisable tout au long de la carrière

« C’est une erreur d’attendre qu’un travailleur ait 45 ans pour veiller à la faisabilité de son travail. Nous sommes convaincus que des efforts doivent être fournis tout au long de la carrière, et ce dès l’engagement. Il convient dès lors de se concentrer sur les compétences des travailleurs plutôt que sur leurs diplômes pour révéler le potentiel inestimé de chacun, mais également d’investir dans la formation permanente, l’apprentissage sur le terrain et les différents types de formations pour renforcer les compétences des travailleurs pendant toute leur carrière et les préparer ainsi à faire face au rythme effréné auquel la technologie évolue à l’heure actuelle. »

 

« Pour que nos collaborateurs continuent à travailler et à y prendre plaisir, la seule option consiste à adopter une approche holistique et intégrée de l’employabilité durable. À cet égard, nous devons optimiser la capacité de travail du travailleur à chaque étape de sa carrière en investissant dans son mode de vie, sa santé, ses compétences et ses talents, mais également en prenant des mesures visant à adapter son lieu de travail à ses besoins. »

 

Si vous souhaitez faire part à nos experts des défis auxquels vous êtes confrontés, n’hésitez pas à prendre contact avec votre bureau régional du Groupe IDEWE.