La rougeole gagne du terrain

- Bonne forme physique
Eddy Eerdekens

Expert Hilde Vanacker

Responsable de la discipline Médicine du travail

Les personnes nées entre 1970 et 1985 risquent fortement de ne pas être suffisamment protégées

La rougeole est en nette progression à l’échelle mondiale, y compris en Europe et en Belgique. Les groupes à risque sont les enfants en bas âge, les adultes et les personnes moins résistantes. Il est très probable que les personnes nées entre 1970 et 1985 n’aient pas été suffisamment vaccinées. L’Agence flamande Soins et Santé (Agentschap Zorg en Gezondheid) met dès lors des vaccins contre le virus de la rougeole à la disposition de ce groupe cible. Les travailleurs peuvent également se faire vacciner gratuitement dans le cadre de la surveillance de la santé prévue par IDEWE.

La rougeole est une maladie très contagieuse qui se transmet directement par les gouttelettes de salive en suspension dans l’air ou indirectement par contact avec les poignées de porte ou les jouets. La rougeole est souvent considérée à tort comme une maladie typiquement infantile, mais les adultes peuvent également la contracter. Il s’agit d’une affection pouvant s’avérer très grave et entraîner des complications sérieuses (pneumonie, hépatite ou encore encéphalite, par exemple), qui conduisent à une hospitalisation dans plus de 40 % des cas.

 

Le nombre de cas de rougeole dans le monde a augmenté de manière inquiétante au cours des dernières années, ce qui pousse les experts à tirer la sonnette d’alarme et à insister sur l’importance de la vaccination.

La double vaccination pour une protection à vie

Les personnes nées entre 1970 et 1985 peuvent toutefois ne pas avoir été vaccinées ou ne pas avoir reçu de dose suffisante du vaccin et ne jamais avoir contracté la maladie pendant leur enfance. En effet, seule une double vaccination garantit une protection à vie contre ce virus. Toute personne née avant 1970 peut avoir eu la rougeole étant enfant et est donc protégée à vie. Depuis 1986, la double vaccination fait en outre partie du lot de vaccins administrés à tous les enfants. À moins qu’une erreur ne se soit produite, les personnes nées à partir de cette date sont par conséquent également protégées contre l’apparition typique des taches rouges sur le corps.

Que faire si vous n’êtes pas doublement vacciné ?

Les personnes n’ayant pas reçu le vaccin peuvent encore se le faire administrer. Les deux doses sont inoculées avec un intervalle minimum de 4 semaines. Si vous avez reçu une dose du vaccin, une deuxième est recommandée. Vous pouvez demander à votre médecin traitant de vous l’administrer, mais il vous est également possible de vous faire vacciner lors de la consultation périodique effectuée par IDEWE. Dès lors, il est recommandé aux travailleurs de vérifier leur statut vaccinal au préalable. Ils peuvent le faire en interrogeant leurs parents, leur médecin traitant, en consultant leur carnet de santé ou en s’adressant aux centres PMS.

 

Pour tout complément d’information, n’hésitez pas à contacter votre bureau régional du Groupe IDEWE.