Retour Marquez les tuyauteries par entreprise selon la même norme

Marquez les tuyauteries par entreprise selon la même norme

- Sécurité au travail | Agents chimiques | Substances dangereuses | Sécurité des machines

Expert Filip Bekaert

Conseiller en prévention sécurité au travail

Prévenir les incidents et accidents grâce à une visualisation optimale

L’augmentation perpétuelle de la mobilité des travailleurs entraîne un besoin de standardiser la visualisation des dangers liés au contenu des réservoirs et des systèmes de tuyauteries. La norme belge NBN 69 de 1972 a donc été mise à jour ce printemps sous la forme de la norme internationale ISO 20560-1. Il est possible d’utiliser les deux, mais ne les mélangez de préférence pas.

Afin de prévenir les incidents et accidents ainsi que de pouvoir intervenir rapidement et précisément en cas d’urgence, il est nécessaire que toutes les parties concernées soient informées à n’importe quel moment quant au contenu des tuyauteries et des réservoirs se trouvant sur le terrain de l’entreprise. Les dispositions légales varient d’un pays à l’autre et sont fixées en Belgique par le titre 6 du livre III du code du bien-être au travail, annexe 3. 

Petites différences, grandes conséquences

leidingen en tanks

« Pour aboutir à une signalisation uniforme des tuyauteries, notre pays a établi la norme NBN 69 en 1972 », déclare Filip Bekaert, conseiller en prévention-sécurité au travail chez IDEWE. « Au cours des dernières décennies, de nombreux travailleurs ont été engagés dans différents pays et continents en raison de la mondialisation et les entreprises ont littéralement déplacé leurs frontières. La nécessité d’un guide pratique qui suivait cette tendance et qui pouvait être utilisé dans toutes les entreprises du monde se faisait dès lors ressentir. Les marqueurs de tuyaux et les codes couleur correspondants diffèrent généralement peu les uns des autres, mais suffisamment pour provoquer des malentendus aux conséquences graves. La solution est venue de la norme ISO 20560-1 pour les tuyaux en surface, qui a également été publiée fin mars dans le Moniteur belge. Quant à la norme NBN ISO 20560-2 pour les réservoirs, elle est toujours en cours d’élaboration. »

Éviter les confusions

« Parallèlement, "l’ancienne" norme belge existe toujours. On pourrait être tenté d’appliquer la nouvelle norme ISO pour les extensions récentes du terrain d’une entreprise et de toujours utiliser la norme NBN 69 pour les parties plus anciennes. Cette démarche risque cependant de créer une certaine confusion, laquelle doit toujours être évitée lorsqu’il est question de sécurité. Pensez notamment à la couleur jaune utilisée dans la norme NBN 69 pour les gaz et dans la norme NBN ISO 20560-1 pour les substances dangereuses. Il est donc important d’appliquer la même méthode de travail dans l’ensemble de l’entreprise et d’opter de préférence pour la nouvelle norme, car son niveau de prévention est quand même plus élevé », explique Filip Bekaert.

Le Groupe IDEWE peut vous aider à gérer les substances dangereuses en toute sécurité.

En savoir plus sur nos services.

 

Ne manquez aucune information, abonnez-vous au bulletin d’information d’IDEWE

 

Des explications par des experts autonomes, dans un langage clair

Les dernières évolutions dans le domaine de bien-être et de la prévention

Toutes les modifications de la législation