Retour Deux standards relatifs aux chaussures de sécurité coexisteront en 2022

Deux standards relatifs aux chaussures de sécurité coexisteront en 2022

- Sécurité au travail | Analyse de risques | Législation | Équipements de protection individuelle | Sécurité des machines

Expert Maurits De Ridder

Conseiller en prévention - médecin de travail

Les chaussures de sécurité peuvent vous protéger contre de nombreux risques, mais doivent rester confortables également

En 2022, il est possible de standardiser les chaussures de sécurité à la fois selon l’ancienne norme EN ISO 20345:2012 et la nouvelle norme EN ISO 20345:2022. Dès 2023, cela sera uniquement possible avec la nouvelle norme. Les chaussures de sécurité qui satisfont à l’ancienne norme peuvent rester valables encore pendant maximum 6 ans. Cela pourrait être source de confusion dans les années à venir. « Le classement de la chaussure de sécurité devra être affiché clairement sur la languette », déclare Maurits De Ridder.

veiligheidsschoen

Les chaussures de sécurité sont subdivisées en trois catégories principales, qui continueront d’exister. « Grâce à l’ajout d’options, les conseillers en prévention ont toutefois un choix plus fin à faire », explique le conseiller en prévention médecin du travail Maurits De Ridder d’IDEWE. « L’analyse de risques "équipements de protection individuelle" sera bien évidemment déterminante à cet égard. »

La norme EN ISO 20345:2012 amenée à disparaître

Voici les principales catégories de chaussures de sécurité issues de la norme EN ISO 20345:2012 :

  1. S1 : chaussures résistant aux chocs et à l’écrasement. Les matériaux utilisés doivent être robustes, inoffensifs et confortables, avec une bonne forme ergonomique et une résistance au glissement.
  2. S2 : S1 + étanche à l’eau. L’eau peut uniquement pénétrer par l’empeigne.
  3. S3 : S2 + semelle antiperforation.

Les chaussures de sécurité S4 et S5 sont des bottes de sécurité qui sont par ailleurs conformes à la norme des chaussures de sécurité S1 et S2 respectivement.

La nouvelle norme EN ISO 20345:2022

Cette nouvelle norme rend la subdivision plus fine et complexe. 

  • Les nouvelles normes S6 et S7 sont des bottes étanches à l’eau qui protègent aussi la cheville. Avec cette nouvelle classification, les chaussures des services incendie et de l’armée entrent désormais dans la législation relative aux EPI.
  • SR : la nouvelle norme introduit la notion de « résistance au glissement ». L’ancienne norme abordait uniquement la notion de « grip ».
  • P, PL, PS : les chaussures pourvues de semelles antiperforation sont désormais réparties en 3 catégories en fonction de l’épaisseur des objets à risque.
  • LG : est une nouvelle exigence pour davantage de stabilité sur une échelle.
  • WPA : concerne l’imperméabilité du haut de la chaussure.
  • SC : renvoie à la résistance à l’usure.

Organisez un test

« La nouvelle norme permettra au conseiller en prévention de se rendre chez le fournisseur avec une liste plus détaillée de ses besoins », explique Maurits De Ridder. « Une réflexion plus importante aura cependant lieu. Il existe un risque que les options supplémentaires n’améliorent pas la facilité de port des chaussures de sécurité. Alors que l’ergonomie est l’une des conditions fondamentales pour une bonne chaussure de sécurité. Avant d’introduire de nouvelles chaussures de sécurité, il importe dès lors de mettre en place un groupe qui teste les chaussures au travail. Dans le cas contraire, la valeur ajoutée de la nouvelle norme risque de se transformer en désavantage pour le travailleur auquel elle est destinée. » 
Si vous avez besoin de conseils pour choisir le bon équipement de protection individuelle, n’hésitez pas à consulter nos experts.

Téléchargez ici l'infographie Chaussures de sécurité (Source : S.24).

Ne manquez aucune information, abonnez-vous au bulletin d’information d’IDEWE

 

Des explications par des experts autonomes, dans un langage clair

Les dernières évolutions dans le domaine de bien-être et de la prévention

Toutes les modifications de la législation