Retour Une analyse de risques protection de la maternité dans la police

Une analyse de risques protection de la maternité dans la police

- Environnement de travail sain | Agents biologiques | Législation | Agents chimiques | Hygiène du travail | Agents physiques

Expert Eva Clé

Experte en prévention - infirmier du travail

« Pour les travailleuses enceintes des services de police opérationnels, les options sont limitées »

Dès que les travailleuses en uniforme tombent enceintes, la seule possibilité est généralement l’écartement temporaire du service de police opérationnel. C’est ce qui ressort de l’analyse de risques effectuée récemment par Eva Clé, experte en prévention-infirmière du travail d’IDEWE. « Il arrive qu’un danger puisse être éliminé ou réduit par des mesures temporaires, mais il y a généralement aussi d’autres risques, ce qui signifie que continuer le même travail dans un service d’intervention, par exemple, n’est plus possible. Un emploi administratif temporaire leur est alors proposé. »

moederschapsbescherming

Les policiers en uniforme sont presque constamment exposés à des risques dans l’exercice de leurs fonctions. « Lorsqu’ils sont exposés à des agressions physiques, par exemple, mais aussi à du sang infecté en cas de morsures ou à un contact avec des produits chimiques lorsqu’ils entrent dans une plantation de cannabis », explique Eva Clé, qui est à la fois sage-femme et infirmière du travail pour les zones de police de la région de Malines qui sont affiliées chez IDEWE. « En énumérant les risques, on constate immédiatement que la marge de manœuvre est faible pour les travailleuses qui tombent enceintes ou qui allaitent. Il est donc essentiel que chaque corps de police dispose d’une politique de protection de la maternité bien étayée. Cela accroît le bien-être et la productivité et réduit le risque d’absentéisme lié à la grossesse. Dans ce cadre, l’outil d’analyse de risques issu de mes recherches peut servir de base. »

Protection de la maternité

L’employeur qui est informé de la grossesse d’une de ses travailleuses a l’obligation de réduire ou d’éviter toute exposition possible à un risque pour la grossesse, l’enfant à naître ou l’allaitement, ainsi que de prendre des mesures appropriées. Le code du bien-être au travail décrit tous les agents biologiques, physiques et chimiques qui doivent être évalués ou évités pendant la grossesse, ou avec lesquels la future mère ne doit pas avoir de contact. Certaines procédures et conditions de vie au travail à haut risque sont également reprises dans cette réglementation.

Nous avons rassemblé ici des questions et des réponses sur la grossesse et la protection de la maternité.

Alternatives possibles

Sur la base des informations du code, Eva Clé a élaboré une analyse de risques qui peut être utilisée par le personnel d’intervention et d’enquête, les agents de quartier ou de la cellule sociale et la police de la circulation routière. « L’utilisateur de l’outil peut consulter, en plus de la liste des classes de danger, un avis sur les mesures à prendre dès qu’un risque se présente. Chaque zone de police doit évaluer elle-même la probabilité que les collègues enceintes soient effectivement exposées à un risque particulier. L’expérience montre toutefois qu’il est généralement question d’une combinaison de différents dangers, ce qui limite les possibilités des policières en uniforme enceintes. Étant donné qu’elles sont exposées quotidiennement à divers risques professionnels, il n’y a souvent pas d’autre solution que d’interrompre temporairement leur travail et, si possible, de leur proposer un emploi interne. Outre l’exécution de tâches administratives internes, la policière enceinte peut être déployée, par exemple, pour assurer certaines formations ou l’éducation routière. »

Pour de plus amples informations, contactez votre médecin du travail ou votre bureau régional.

Lisez également :

La protection de la maternité commence avant la conception

Décodage de votre analyse de risques en ce qui concerne la grossesse et l’allaitement

Ne manquez aucune information, abonnez-vous au bulletin d’information d’IDEWE

 

Des explications par des experts autonomes, dans un langage clair

Les dernières évolutions dans le domaine de bien-être et de la prévention

Toutes les modifications de la législation