Les travailleurs du secteur du nettoyage sont également vitaux

- Environnement de travail sain | Agents biologiques | Agents chimiques | Hygiène du travail | Équipements de protection individuelle | Veiligheidsinstructies | Corona

Expert Frank Weckx

Segment Manager Industrie et Nettoyage

Points d’attention pour travailler efficacement et en toute sécurité

Le personnel d’entretien a également un grand rôle à jouer durant cette crise sanitaire. Outre les collaborateurs du secteur de la santé, les travailleurs du secteur du nettoyage font également partie des collaborateurs vitaux qui doivent continuer de travailler, selon le segment manager Industrie et Nettoyage d’IDEWE, Frank Weckx En collaboration avec Hilde Vanacker, responsable de la discipline Médecine du travail, il dresse la liste des mesures nécessaires afin de pouvoir travailler en toute sécurité et de manière à limiter la survie ainsi que la propagation du COVID-19.

oppervlakken poetsen

La propagation du coronavirus peut être enrayée en nettoyant régulièrement les bureaux, les salles, les locaux, lieux de travail, etc. et en désinfectant les surfaces fréquemment touchées. Les règles de base restent évidemment d’application pour le personnel d’entretien :

  • Lavez-vous régulièrement et soigneusement les mains (40 à 60 sec.) à l’eau et au savon. À l’exception du personnel soignant, l’utilisation de gels spéciaux ou de désinfectants n’est pas nécessaire, le savon suffit.
  • Toussez ou éternuez dans un mouchoir en papier ou dans le pli de votre coude.
  • Jetez le mouchoir en papier dans une poubelle refermable et lavez immédiatement vos mains par la suite.
  • Ne donnez pas la main. Saluez vos collègues avec le coude ou en leur faisant signe.
  • Restez chez vous si vous êtes malade. N’allez pas travailler. Prenez contact avec votre médecin traitant.
  • Évitez tout contact étroit avec des personnes malades.
  • Touchez votre visage le moins possible avec vos mains.
  • Le port d’un masque ne représente aucune valeur ajoutée, à moins d’être malade ou d’être un prestataire de soins qui aide un patient contaminé.

     

Étendre le plan de nettoyage existant : mettez l’accent sur le nettoyage

Pour commencer, il est important de nettoyer le lieu de travail avec de l’eau et du savon. Le plan de nettoyage existant peut être étendu en accordant quotidiennement une attention particulière aux surfaces qui sont fréquemment touchées par différentes personnes. Pensez aux poignées de porte, aux boutons de commande d’un ascenseur, aux rampes d’escalier, aux interrupteurs, etc.

En ce qui concerne les sanitaires sur le lieu de travail, il faut accorder une attention toute particulière aux poignées de porte qui donnent accès aux sanitaires, au robinet d’un lave-mains, au robinet ou à la porte d’une douche, au loquet et aux chasses d’eau des toilettes individuelles.

Adaptez la fréquence de nettoyage au nombre de personnes susceptibles d’utiliser ces équipements. Il est également nécessaire d’assurer une aération naturelle de toutes ces pièces.

  • Utilisez au moins un chiffon propre et de l’eau (savonneuse) fraîche par pièce.
  • Lavez les chiffons et les vadrouilles une fois par jour, séparément, et à la température la plus élevée possible (min. 60°C). Passez-les au sèche-linge.
  • Jetez tous les déchets qui ont été en contact avec une personne contaminée dans un sac poubelle hermétique supplémentaire, qu'il est préférable de prévoir dans la pièce. Portez des gants lorsque vous vous débarrassez du sac poubelle et jetez-le avec le reste des déchets ménagers.
  • Utilisez de préférence un lave-vaisselle. Si vous n’en avez pas, vous pouvez laver la vaisselle à la main avec de l’eau chaude et du détergent.

     

Désinfecter également ?

schoonmaak pbm

Si vous souhaitez désinfecter plus en profondeur, ou si vous avez appris qu’un travailleur qui a récemment fréquenté les locaux est tombé malade, misez alors sur la désinfection des surfaces fréquemment touchées. Dans ce cas, n’oubliez pas que la désinfection suit toujours un nettoyage avec de l'eau et du détergent ou un nettoyage à sec avec, par exemple, un chiffon propre en microfibres.

Afin de désinfecter convenablement, choisissez toujours un produit désinfectant qui satisfait quelques conditions de base.

  1. Il doit être efficace contre le nouveau coronavirus.

  2. Il doit avoir un temps de contact suffisant pour agir contre le nouveau coronavirus.

  3. La désinfection doit s’effectuer en toute sécurité. Il est donc préférable de laisser votre conseiller en prévention analyser le produit désinfectant.

  4. Vous devez être en mesure de suivre correctement les instructions d’utilisation du fabricant.

  5. La désinfection doit s’effectuer sans risque et doit être adaptée aux activités du lieu de travail.

Vous pouvez opter pour des produits prêts à l’emploi. Des solutions de chlore et d’eau de Javel sont également recommandées par les organismes officiels. Dans ce cas, respectez les instructions concernant les proportions ou les dilutions correctes.

 

 

Vêtements, linges et autres équipements qui doivent être lavés

  • Ne secouez pas le linge sale, cela limitera les risques de propagation du virus dans l'air
  • Portez des gants lorsque vous manipulez du linge sale et appliquez ensuite les règles d’hygiène des mains.
  • Lavez les articles comme indiqué par le fabricant à la température la plus élevée possible (> 60°C).
  • Pensez également à nettoyer et à désinfecter les caisses et les chariots utilisés pour le transport de ces articles. Pour ce faire, suivez également les instructions du fabricant.

     

Protégez-vous

  • En cas de suspicion de contamination, le personnel d’entretien (lors du nettoyage des locaux infectés) doit porter des gants jetables et un tablier pour l’ensemble du processus de nettoyage, y compris la manipulation des déchets. Si des locaux infectés dans des hôpitaux ou des maisons de repos doivent être nettoyés, le port d’un masque FFP2 est obligatoire.
  • Jetez les gants après avoir nettoyé le local. Ne vous rendez jamais dans une autre pièce avec des gants sales. Appliquez toujours les règles d’hygiène des mains par la suite ensuite.
  • Les gants doivent être adaptés aux produits désinfectants utilisés. Ils ne peuvent pas être attaqués par les produits.
  • Un équipement de protection individuelle supplémentaire peut être nécessaire, en fonction des détergents ou des désinfectants utilisés. Par exemple, s’il y a un risque d'éclaboussures, des lunettes de sécurité sont obligatoires.
  • Les gants et les tabliers doivent être enlevés avec précaution pour éviter la contamination du porteur et de l’environnement. Enlevez vos gants en dernier lieu (voir image) et veillez à vous laver soigneusement les mains immédiatement après.

     

  • Le personnel d’entretien doit régulièrement vérifier que l’équipement de protection individuelle est toujours en bon état. En cas de détérioration des équipements de protection individuelle lors du nettoyage (ex. : déchirure dans les gants) ou d’expositions potentielles, il faut immédiatement s’interrompre et remplacer l’EPI. Signalez également l’incident au supérieur hiérarchique.

N’hésitez pas à contacter nos experts pour obtenir de plus amples informations.

Suivez les mises à jour concernant le coronavirus sur notre page Linkedin et Facebook.