La barrière de la langue : une excuse insuffisante pour ne pas travailler en toute sécurité

- Prévention des accidents | Formations | Outils numériques

ToWorkSafe - un package visuel à la mesure de votre secteur pour les nouveaux collaborateurs allophones

La langue est d’une importance capitale pour commencer un nouvel emploi en toute sécurité. Quiconque ne comprend pas les informations d’accueil ni les instructions de sécurité de son employeur court le risque d’être victime d’accidents ou de créer lui-même des situations de travail dangereuses. Avec ToWorkSafe, IDEWE a composé un package visuel à la mesure de votre secteur afin de s’assurer que vos nouveaux collaborateurs allophones commencent à travailler en étant bien informés.

Les employeurs sont de plus en plus amenés à engager des collaborateurs allophones en raison de la pénurie de main-d’œuvre sur le marché du travail.

Compte tenu que ces derniers ne maîtrisent pas notre langue, ils ont généralement beaucoup de difficulté à comprendre les informations qui leur permettent de s’adapter à leur nouvel emploi et à travailler en toute sécurité.

En outre, étant donné que les nouveaux collaborateurs ont 20 % de risque en plus d’être victimes d’un accident du travail, il est logique que le risque pour les collaborateurs qui ne maîtrisent pas du tout ou pas suffisamment notre langue soit sensiblement élevé.

Sujet d'actualité

« Les instructions de sécurité pour les allophones sont un sujet d’actualité pour les années à venir », explique Petra Champagne, conseillère en prévention-sécurité. « Lorsque des allophones arrivent dans l’entreprise ou sur le chantier, il n’est plus rare qu’ils ne comprennent pas notre langue. Il n’est dès lors pas évident de les familiariser avec les règles de sécurité.

C’est pourquoi nous avons développé un package d’accueil visuel pour les secteurs de la construction, du nettoyage industriel, de l’agriculture et de l’horticulture et de l’alimentation, car ce sont les secteurs qui occupent le plus de nouveaux collaborateurs allophones. »

40 situations dangereuses

« Nous nous sommes demandé ce que les collaborateurs de ces secteurs devaient savoir pour pouvoir travailler en toute sécurité. Sur la base de nos données statistiques sur les accidents du travail, nous avons sélectionné 40 situations dangereuses. Un dessinateur les a ensuite représentées visuellement sur une grande affiche par secteur.

Cette affiche sert de base à tous nos produits. Nous avons notamment réalisé une vidéo d’introduction qui présente les risques les plus courants pour chaque thème. Cette vidéo ne contient pas de langage verbal et convient donc également aux travailleurs allochtones. »

Instructions visuelles sans langage verbal

En outre, l’offre ToWorkSafe comporte une Safety Instruction Box dans laquelle nous avons compilé les situations dangereuses en 11 catégories (par exemple, électricité, incendie, équipements de protection individuelle, ergonomie et travail en hauteur).

Les situations dangereuses sont indiquées par un rond rouge et suivies d’une illustration de la situation correcte. La boîte comporte également les instructions pour changer une situation dangereuse en une situation sûre et est disponible en 11 langues : espagnol, portugais, bulgare, roumain, turque, polonais, arabe, allemand, anglais, français et néerlandais.

Un jeu en ligne à titre de test

« Une fois qu’un nouveau collaborateur a suivi la formation d’introduction, il peut le confirmer en notant son nom et sa signature sur un formulaire de réception disponible dans les 11 langues. Nous avons également développé un jeu en ligne en collaboration avec Play It Safe afin que vous puissiez vous assurer que les instructions ont bien été comprises.

Les participants doivent rechercher les situations dangereuses par catégorie. Ensuite, des options à choix multiples leur sont proposées et ils doivent cliquer sur la seule solution adéquate. Ils peuvent tenir un tableau de scores par thème.

Une fois que le groupe est suffisamment grand et que la vie privée des participants est garantie, l’employeur peut obtenir un rapport sur la base duquel il peut adapter son programme de formation. »

 

Si vous souhaitez de plus amples informations concernant l’accompagnement lors de l’accueil de vos nouveaux collaborateurs, prenez contact avec votre bureau régional du Groupe IDEWE.

Téléchargements