Élaboration d’un plan de circulation interne : par quoi commencer ?

- Prévention des accidents | Analyse de risques | Sécurité routière

Expert Wim Vanderheijden

Responsable de la discipline Sécurité au travail

Définir et inventorier la circulation

L’employeur est responsable de la circulation sur le site de l’entreprise. C’est pourquoi il est indispensable d’avoir un plan de circulation interne qui reprend les différents flux de circulation et les intersections dangereuses. Nous vous donnons quelques conseils pour bien démarrer.

Les entreprises ne consacrent pas toujours suffisamment d’attention à la circulation interne. À l’heure actuelle, un tiers des accidents du travail mortels y sont liés/imputables. C’est pourquoi il est absolument nécessaire de les éviter.

Un plan de circulation interne peut être d’une grande aide dans ce cadre. Il s’agit d’un plan élaboré non seulement pour l’intégralité du site de l’entreprise, mais également pour les différents bâtiments. Il doit contenir les plans du site, les différents flux de circulation ainsi que les points problématiques et situations dangereuses.

 

Élaboration d’un plan de circulation interne : par quoi commencer ?

  • Il est important que les personnes qui sont quotidiennement confrontées à la problématique de la circulation interne soient impliquées dans la conception d’un plan de circulation interne. On pensera notamment aux responsables de l’entrepôt et de production. Consultez également les travailleurs, comme les chauffeurs de chariots élévateurs ou de transpalettes. Ils connaissent les principaux points problématiques et les situations dangereuses liés au transport interne.
  • Un plan de circulation interne doit être réalisé sur la base d’un inventaire des différents moyens de transport, des flux de circulation et du transport de personnes. Il est également utile de tenir compte des propriétés des matériaux transportés.
  • À cette fin, il vous faut réaliser une analyse de risques qui définit la circulation sur le site de votre entreprise. Tout d’abord, recueillez des informations sur le site de l’entreprise en consultant les plans. Ensuite, examinez les flux de circulation et les intersections dangereuses et analysez les éventuels points à améliorer. Déterminez quels accidents ou incidents ont été causés par le transport interne.
  • Après avoir réalisé un inventaire et une analyse de risques, vous pouvez instaurer les mesures nécessaires. Il peut s’agir de mesures organisationnelles ou techniques.
  • Tenez également compte des règles de circulation et des dispositions générales issues du Règlement Général pour la Protection du Travail (RGPT) et du code du bien-être au travail.

Un conseiller en prévention du Groupe IDEWE peut vous assister pour chaque étape et vous prodiguer des conseils avisés. Pour obtenir de plus amples informations à ce sujet, n’hésitez pas à vous adresser à votre bureau régional.