null Lampes LED : vastes possibilités d’application et excellentes prestations énergétiques

Lampes LED : vastes possibilités d’application et excellentes prestations énergétiques

- Bureaux | Énergie | Autorités | Ergonomie au bureau

Points importants lors de l’achat

La popularité des lampes LED s’explique par leurs vastes possibilités d’application et leurs excellentes prestations énergétiques. Si vous décidez toutefois d’adapter votre installation d’éclairage classique, il convient de garder certains points importants à l’esprit.

Normes

Niet alle leds of ledarmaturen hebben dezelfde kwaliteit of voldoen aan de strenge Europese regels.
  • Les LED ou luminaires à LED ne sont pas tous de la même qualité et ne sont pas tous conformes aux exigences strictes de la réglementation européenne. Pour vous assurer que vous disposez d'un luminaire à LED de haute qualité, il est préférable de consulter le rapport LM79 du fabricant (fournisseur). Si vous possédez une lampe LED, consultez plutôt le rapport LM80. Ce rapport contient, entre autres, des données concernant l’affaiblissement de la lumière, un élément important compte tenu de la fréquence de remplacement de la lampe.
  • Le luminaire et le conducteur doivent être conformes à la norme NEN-EN-IEC 61437:2001 (Technique des essais à haute tension - Mesure des décharges partielles) ou à une norme équivalente.
  • Le degré de protection du luminaire et du conducteur peut être déterminé sur la base de la norme NEN-EN-IEC 60529 (Degrés de protection procurés par les enveloppes pour les matériels électriques). En outre, les enveloppes sont classées selon un IP, indice de protection (ex. : IP67 étanchéité).

Sécurité

  • En Belgique, les luminaires à LED doivent toujours être accompagnés d’une déclaration de conformité (marquage CE), de consignes de montage et d’un mode d’emploi.  En outre, ils ne peuvent pas être commercialisés en Belgique (depuis le 20/04/2016) s'ils ne sont pas conformes aux directives CEM (directive 2014/30/UE du Parlement européen et du Conseil relative à la compatibilité électromagnétique).
  • Nous avons tendance à croire que les lampes LED ne produisent pratiquement pas de chaleur. Toutefois, le rapport lumière/chaleur est d'environ 40/60 (contre 25/75 pour les tubes fluorescents). La hausse de température a un effet négatif sur la durée de vie de la lampe et augmente la température ambiante. La chaleur doit donc être suffisamment évacuée par convection (conception thermique).
  • Une éventuelle inadéquation entre le luminaire et la lampe risque de créer une situation électriquement dangereuse et d’augmenter la probabilité d'incendie (ENEC).

Entretien

Om te weten welk ledsysteem u best in huis haalt, raadpleegt u de levensduur-codering.
  • La durée de vie prévue d'un système LED est définie comme le moment où le flux lumineux du luminaire tombe à 80 % de la nouvelle valeur.
  • Pour savoir quel système LED est le mieux adapté à votre maison, consultez le code de durée de vie. Un système LED portant le code 50 000 L80 B10 C1 produira toujours 80 % de la luminosité d’origine à 50 000 heures de combustion, 10 % produira moins de 80 % de la luminosité d’origine et 1 % tombera en panne. Il s’agit d’une information importante qui vous permettra d’estimer le moment où le remplacement de la lampe sera nécessaire (FM = facteur de maintenance) afin d’assurer la même luminosité (fonction CLO - constant light output). Il existe des conducteurs programmables (plus chers) sur le marché (comme le L100) qui compensent la perte de lumen en augmentant la tension. Par conséquent, la puissance lumineuse délivrée demeurera constante. Au départ, l’énergie délivrée sera donc plus faible qu’au bout du terme, mais la valeur énergétique moyenne restera la même.
  • La température influe sur la durée de vie des LED. En effet, la conception thermique (contrôle de la température par convection) et l'environnement thermique sont des éléments déterminants.
  • Enfin, le nombre de circuits a également une influence sur la durée de vie. L'allumage d'une lampe LED fournit une valeur de crête. En d'autres termes, plus les allumages sont fréquents, plus la durée de vie diminue. Pour les bâtiments qui nécessitent des temps de combustion plus longs, les exigences peuvent être revues à la baisse en comparaison avec les bâtiments dont les temps de combustion sont plus courts. Pour les hôpitaux, le code de durée de vie pourrait être le L70B50 100 000, pour les bureaux le L90B50 50 000.

Énergie

  • La législation européenne relative à l'écoconception exige que les sources lumineuses à LED portent un label énergétique.
  • De plus, les luminaires à LED sont toujours vendus avec les sources de lumière fournies.
  • Les fabricants d'appareils d'éclairage à LED et de conducteurs LED sont également tenus de fournir une garantie d'une durée d'au moins 5 ans, en cas d'utilisation pendant au moins 4 000 heures par an.
  • Le fabricant de sources lumineuses à LED garantit au moins 50 000 heures d'utilisation.
  • Un tube LED consomme au minimum 50 % d'énergie en moins qu'un tube fluorescent ordinaire. En outre, un tube LED de haute qualité a une durée de vie plus longue et n’a pas besoin d’être remplacé aussi rapidement qu’un tube ordinaire.
  • Gardez à l'esprit que deux unités de 6 500 lumens consomment moins qu’une unité de 13 000 lumens.

Tube fluorescent vs lampe LED dans un luminaire existant

  • Sécurité électrique : ne remplacez jamais les tubes fluorescents par des lampes LED dans les luminaires existants. Le LED pèse plus lourd et exercera une plus grande pression sur les raccords, ce qui va modifier le contact et entraîner ainsi un risque plus élevé d’incendie. Les luminaires existants ne sont pas non plus adaptés au dégagement de chaleur produite par la lampe LED. Par conséquent, le marquage CE n’a plus de raison d’être, et ce risque peut ne pas être couvert par l’assurance incendie.
  • Variateur : le variateur d’un tube fluorescent n’est pas conçu pour supporter une lampe LED. Si vous n’en tenez pas compte, cela créera des papillotements. Pour éviter cette situation, utilisez un système LED à intensité variable (lampe + luminaire) en combinaison avec un variateur LED spécial.
  • Données correctes : réclamez les rapports LM79 et LM80. Ces rapports indiquent que les lampes et les luminaires ont fait l'objet de tests approfondis. Les données des lampes LED de qualité inférieure ne sont pas toujours aussi précises.
  • Degré de réflexion : placer une lampe LED dans un luminaire existant peut entraîner un degré de réflexion plus élevé (plus d'éblouissement). Les LED peuvent atteindre des niveaux de luminance très importants, 20 fois plus élevés que le niveau d’un tube fluorescent.
  • Intensité de l’éclairage : assurez-vous que votre système LED répond à la norme NBN EN 12464-1 (éclairage intérieur).