Le télétravail pour ceux qui n’y sont pas habitués

- Bien mentalement | Bonne forme physique | Organisation du travail | Travail ergonomique | Environnement de travail sain | Corona

Expert Hilde De Man

Responsable de la discipline Aspects Psychosociaux

Quelques points d’attention et règles de base

Le télétravail n’est pas nouveau, mais la crise du coronavirus contraint de grands groupes de travailleurs à adopter cette nouvelle manière de travailler. Compte tenu du temps d’adaptation court, il est utile de tenir compte d’un certain nombre de règles de base. Vous serez sans doute amené à faire preuve d’une certaine créativité étant donné la situation exceptionnelle.

Établissez des accords avec vos enfants

Il est également important que les télétravailleurs disposent d’un endroit calme afin de pouvoir se concentrer suffisamment. Et c’est là que le bât blesse. Étant donné que les leçons sont suspendues et que les écoles doivent réduire un maximum leurs activités, il y a de fortes chances que vous deviez partager votre « bureau à la maison » avec vos enfants et adolescents. 

Évitez les distractions, stimulez la concentration

Le travail et les loisirs sont clairement séparés pour les personnes qui « se rendent » quotidiennement à leur travail. À la maison, c’est moins évident. Il est dès lors important de prévoir une structure claire. Il convient de commencer par élaborer des accords entre « passer du temps ensemble » et « temps seul » et ce que vous entendez par là. Vous devrez sans doute rendre ces accords plus concrets et plus visuels pour les petits enfants. Les conseils du Centre d’expertise Education & Development de la haute école UCLL peuvent dès lors vous aider.

Structurez votre journée

Werk aan een tafel niet in de zetel en liefst op een plek die u kan afsluiten of die duidelijk afgebakend is.

Travaillez à une table, et non dans le fauteuil, et de préférence dans un endroit où vous pouvez vous enfermer à clé ou qui est clairement délimité. Cet endroit doit être équipé des éléments suivants : une connexion internet, un ordinateur, une chaise de bureau et un bureau. Dès que vous y êtes, vous êtes au travail. Consultez également nos conseils en matière d’ergonomie sur l’aménagement de votre bureau d’urgence.

Appliquez les techniques en matière de gestion du temps

Il est important de bien structurer votre journée de travail, et ce, pas seulement pour les personnes qui vivent avec vous. Cela permet également de maintenir la distinction entre travail et loisir. Comme si vous partiez au travail, prenez l’habitude de commencer à l’heure et de saluer vos collègues au début de la journée. Les moyens de communication modernes nous permettent de mettre facilement ce conseil en pratique. C’est l’occasion de passer en revue la journée de travail. Délimitez le moment où vous souhaitez prendre une pause ou passer du temps avec vos enfants. De la même façon, indiquez clairement une fin à votre journée de travail. Autrement, vous risquez de rester occupé et, à long terme, vous aurez le sentiment que c’est aussi la norme.

Variez les postures

La communication numérique permet à de nombreux travailleurs de poursuivre leur travail à la maison, malgré la pandémie de coronavirus. La technologie nous permet cependant d’être hyperconnectés, d’être accessibles partout et à tout moment. Par conséquent, nous risquons de ne plus être en mesure de travailler de manière efficace. Il convient dès lors de délimiter des blocs de tâches et d’activer ou de désactiver des blocs de communication en fonction de ceux-ci. Par exemple, adaptez votre statut sur Skype en « ne pas déranger » de 9 h à 11 h et éteignez votre messagerie client, car vous avez une tâche à l’ordre du jour qui requiert de la concentration. Informez-en vos collègues afin de ne pas donner lieu à des malentendus.

 

Recourez, par exemple, à la technique Pomodoro qui comprend cinq étapes :

 

  1. décider de la tâche à effectuer

  2. régler le minuteur sur 25 minutes

  3. travailler à la tâche choisie jusqu’à ce que le minuteur sonne

  4. prendre une courte pause (5 minutes)

  5. tous les 4 minuteurs prendre une pause plus longue (entre 15 et 30 minutes)

 

Nous allons désormais être tous davantage contactés par e-mail, skype et téléphone. Délimitez déjà quelques plages fixes par jour pour lire vos e-mails. Consultez les plus urgents et choisissez de traiter les e-mails immédiatement si cela prend moins de 2 minutes. Planifiez tous les autres à un autre moment.

Variez les postures

Of wat had u gedacht van een onlinewandeling?

Rester assis longtemps nuit à votre santé. Le message est donc de bouger plus et de s’asseoir moins longtemps d’affiliée. Pendant cette crise du coronavirus, ne perdez pas de vue le temps que vous consacrez à l’exercice physique et celui durant lequel vous restez assis.

 

150 minutes d’activité physique d’intensité modérée par semaine ou 30 minutes par jour.

Rester assis maximum 8 heures par jour.

 

Levez-vous toutes les demi-heures et sortez de la maison chaque jour pour faire de l’exercice. L’air extérieur est sain et a un effet positif sur notre bien-être mental. Une longue promenade, un tour en vélo. Seul(e), avec un ami ou une amie ou avec tous les membres de votre famille et à condition de respecter la règle de la distanciation sociale.

Donnez-vous rendez-vous en ligne

Le travail est également un événement social. Le télétravail comporte un risque d’isolement, surtout pour les célibataires. Toutefois, Skype, Zoom, Teams, Whatsapp et d’autres moyens de communication ne permettent pas seulement une collaboration professionnelle. Vous pouvez également les utiliser de manière créative pour prendre des pauses avec des collègues, déjeuner ensemble, discuter autour d’un café, etc. Convenez de faire une pause commune, ou encore de faire une promenade en ligne.

Linkedin 

Facebook