Comment repasser du mode « vacances » au mode « travail » ?

- Mode de vie sain | Bien mentalement | Équilibre entre vie proffessionnelle et vie privée

Expert Hilde De Man

Responsable de la discipline Aspects Psychosociaux

Comment éviter le blues des vacances ?

Plus de 80 % des travailleurs indiquent avoir le blues des vacances à leur retour. La différence entre la plage et le site de l’entreprise est certes grande, mais on peut faciliter le passage du mode « vacances » au mode « travail » de nombreuses façons. Nous vous donnons sept conseils pour y parvenir.

1. Ne reprenez pas trop vite le travail

Artsen praten met elkaar

Si vous atterrissez à Zaventem le dimanche après-midi et espérez être en pleine forme pour reprendre le travail le lundi matin, réfléchissez-y à deux fois. La fin de votre voyage entraîne du stress lié à ce tout que vous avez à faire à votre retour. Revenez donc largement à temps afin que vous puissiez encore profiter de votre congé pendant quelques jours.

2. Racontez-vous vos vacances

Il n’y a rien de mieux que se remémorer ses vacances, que vous soyez parti(e) en voyage ou que vous ayez passé vos congés en Belgique. Entre collègues, racontez-vous donc aussi vos vacances. Il est très important de discuter. Une fois que vous avez partagé vos histoires de vacances, vous pouvez (prudemment) vous renseigner sur ce qui s’est passé au travail.

3. Donnez-vous le temps de vous acclimater

Pendant une journée (ou deux) prenez le temps de vous réhabituer avant de planifier des réunions ou de démarrer des projets. Donnez-vous au moins un jour pour reprendre votre routine de travail. Évitez d’être dérangé(e) : vous pouvez laisser votre message out of office le jour de votre retour au travail (et pourquoi pas encore le lendemain).

4. Fixez des priorités

Réservez votre premier jour de retour au travail à la lecture de vos e-mails ainsi que de votre courrier postal et à passer des coups de fil. Sur la base de ces communications, adaptez votre liste de tâches et définissez des priorités. Veillez aussi à ne pas faire de double travail : comparez les nouvelles tâches à celles de la liste de tâches que vous aviez établie avant vos vacances.

5. Établissez un planning réaliste

Man maakt to-do-lijst op

Sur la base de votre liste de tâches, déterminez quand vous allez faire telle tâche, mais restez réaliste. Il est beaucoup plus agréable d’avoir encore un peu de temps à la fin de la semaine qu’être à la traîne. Il arrive en effet souvent que d’autres tâches s’intercalent. Ne faites pas immédiatement des heures supplémentaires pour autant : vous ne devez pas compenser le temps de votre absence.

6. Restez éloigné(e) des réseaux sociaux

Si vous passez beaucoup de temps sur les réseaux sociaux, vous pouvez rapidement penser que la vie des autres est plus agréable. Vos amis partagent en effet généralement des moments heureux sur Facebook. Vous pouvez donc avoir l’impression que tout le monde, sauf vous, est en vacances. Par conséquent, vous serez peut-être de meilleure humeur si vous restez éloigné(e) des réseaux sociaux. Réfléchissez à ce que vous pouvez faire pour vous détendre à la fin de votre journée, pour que vous puissiez garder cet esprit de vacances après les heures de travail.

7. Restez en mode « vacances »

Même si ce n’est pas évident, essayez de garder votre esprit de vacances. Les vacances rendent heureux beaucoup de gens, mais ces derniers ne parviennent généralement à conserver cette positivité à leur retour que pendant deux semaines. Abordez dès lors les situations autrement : évitez le stress, prenez du recul, ne vous tracassez pas trop vite. Gardez de bonnes ondes : cela aura un effet bénéfique tant pour vous que pour vos collègues.

 

Pour obtenir de plus amples informations à ce sujet, veuillez prendre contact avec votre bureau régional du Groupe IDEWE.