null Veillez également à votre sécurité pendant les déplacements domicile-travail en automne et en hiver

Veillez également à votre sécurité pendant les déplacements domicile-travail en automne et en hiver

- Mode de vie sain | Bonne forme physique | Bien mentalement | Sécurité routière

Expert Paul Van Moll

Segment Manager Logistique et Commerce de détail

Une bonne préparation avant de prendre la route

En raison des nombreux embouteillages et de la possibilité de louer des vélos, le vélo (électrique) est de plus en plus privilégié pour les déplacements domicile-lieu de travail. La crise du coronavirus semble encore plus confirmer cette tendance positive. Porter une attention particulière à la sécurité lors des déplacements à vélo et à l’équipement des vélos n’est donc pas un investissement vain. Et encore moins lorsque les sombres mois d’hiver nous guettent.

Estimation correcte du risque

veilig fietsen deze winter

Faire du vélo étant particulièrement simple, il est possible d’avoir l’impression qu’il n’est pratiquement pas nécessaire de se préparer avant prendre la route. Une formation vélo ne semble cependant pas être un luxe superflu, en particulier pour les personnes qui n’ont plus fait de vélo depuis longtemps ou qui souhaitent se déplacer avec un vélo électrique ou un e-bike. Pour de nombreuses personnes de plus de 45 ans qui passent d’un vélo ordinaire à un vélo électrique pour leurs trajets domicile-travail, il est nécessaire de perfectionner les techniques de conduite. La VSV propose donc depuis un certain temps des formations sécurité, aussi bien pour les cyclistes que pour les utilisateurs de speed pedelec. L’accent est mis en premier lieu sur une évaluation correcte des risques et sur la prévention des situations dangereuses.

Un vélo sûr et bien équipé

Afin d’éviter les accidents, il est également nécessaire d’avoir un vélo bien équipé. Et ce, surtout en automne et en hiver, où la visibilité est souvent entravée par les conditions météorologiques et où les déplacements se font souvent dans l’obscurité. La VSV a établi une liste de contrôle des équipements de sécurité pour différents types de vélos.

Obligatoire pour tous les types de vélos

Éclairage

Uniquement la nuit ou si la visibilité limitée à 200 mètres

  • Avant : avoir une lumière blanche ou jaune
  • Arrière : lumière rouge, doit être visible à une distance de 100 mètres
  • peut être fixe ou détachable
  • l’éclairage peut clignoter ou être continu

En savoir plus sur l’éclairage et les réflecteurs pour tous les types de vélos.

Autres équipements requis par type de vélo

fietsen in de regen

Un vélo ordinaire doit être équipé de :

  • un frein avant fonctionnant correctement
  • un frein arrière fonctionnant correctement
  • une sonnette audible jusqu'à 20 mètres
  • un réflecteur blanc à l’avant
  • un réflecteur rouge à l’arrière
  • deux bandes réfléchissantes sur chaque pneu (ou deux réflecteurs latéraux par roue)
  • deux réflecteurs jaunes ou orange par pédale

Un vélo de course (vélo de route) ou un mountainbike (vélo tout-terrain) doit être équipé de :

  • un frein avant fonctionnant correctement
  • un frein arrière fonctionnant correctement
  • une sonnette audible jusqu'à 20 mètres
  • les réflecteurs, comme sur un vélo normal, ne sont obligatoires que la nuit ou si la visibilité est inférieure à 200 mètres
  • Si votre vélo de course ou VTT dispose de garde-boue, il doit être équipé en permanence d’un réflecteur blanc à l’avant et d’un réflecteur rouge à l’arrière.

Un vélo pliant ou un mini-bike avec un diamètre de roue de 50 cm maximum (pneus non inclus) doit être équipé de :

  • (au minimum) un frein qui fonctionne correctement
  • une sonnette audible jusqu’à 20 mètres
  • réflecteurs, comme sur un vélo normal, qui ne sont obligatoires que la nuit ou si la visibilité est inférieure à 200 mètres

Un vélo à trois roues (vélo cargo, vélo pour personnes à mobilité réduite) doit être équipé de :

  • un frein avant fonctionnant correctement
  • un frein arrière fonctionnant correctement
  • une sonnette audible jusqu'à 20 mètres
  • une roue avant, deux roues arrière : réflecteur blanc à l’avant, deux réflecteurs rouges à l’arrière
  • deux roues avant, une roue arrière : deux réflecteurs blancs à l’avant, un rouge à l’arrière
  • deux bandes réfléchissantes sur chaque pneu (ou deux réflecteurs latéraux par roue)
  • deux réflecteurs jaunes ou orange par pédale

Et ensuite

Outre l’équipement légalement obligatoire, il existe d’autres points auxquels vous devez prêter davantage attention pour votre sécurité et votre confort avant de vous lancer sur la route :

  • Selle : solidement fixée à la bonne hauteur (plante des deux pieds au sol)
  • Guidon : solidement fixé, légèrement plus haut que la selle
  • Roues : solidement fixées, sans jeu
  • Rayons : très tendus
  • Jantes : non déformées
  • Pneus : bien gonflés, pas de fissures, de renflements ou d’usure de la bande de roulement.
  • Chaine : bien lubrifiée, avec environ 1 cm de mou
  • Pédales et pédalier : pas de jeu
  • Cadre : pas de rouille ni de dommages