Le travail dans l’obscurité comporte son lot de risques

- Sécurité au travail | Sécurité des machines | Agriculture et horticulture

Assurez-vous de travailler en toute sécurité et d’être visible

Les journées plus courtes, la pluie et la neige sont autant de facteurs qui réduisent la visibilité. Dès lors les risques sur le terrain et dans la circulation sont plus importants. Raison de plus pour veiller à votre sécurité au travail en toute circonstance et à votre visibilité dans l’obscurité lorsque vous devez circuler sur la voie publique avec votre véhicule agricole.

Faites également en sorte de sécuriser la circulation interne sur votre terrain.

Travailler dans l’obscurité comporte des risques, aussi bien pour vous pendant l’exécution de vos tâches que pour les autres. Un champ ou une prairie n'est pas un terrain plat et le sol peut également être glissant dans la cour ou dans l’étable. Le risque de chute est toujours présent. Assurez-vous dès lors de prévoir un éclairage suffisant, en particulier aux endroits les plus fréquentés ou ceux où le risque de chute est le plus élevé en raison d’obstacles, d’irrégularités ou d’un sol glissant. Il convient de tenir compte de la quantité réduite de lumière naturelle qui pénètre à l’intérieur des bureaux, des étables, des garages, etc. et d’y prévoir de préférence un éclairage supplémentaire.

Circulation interne

Faites également en sorte de sécuriser la circulation interne sur votre terrain. Contrôlez la bonne visibilité de vos véhicules et attirez l’attention des autres conducteurs de tracteurs ou de véhicules agricoles sur leur responsabilité d’être visibles. À cet égard, sensibilisez également ceux qui se déplacent à pied sur le terrain. Prévoyez par exemple des vestes d’hiver dans des tons clairs, agrémentées de bandes réfléchissantes ou de gilets fluorescents. Ou passez des accords sur l’utilisation d'un passage sécurisé, où la visibilité est la meilleure. Déterminez des règles claires permettant à chacun de savoir qui a priorité à quel endroit. Étant donné qu’il est difficile d’établir un contact visuel dans l’obscurité, le fait de prendre de bonnes dispositions améliorera certainement la sécurité.

Sur la voie publique

Si vous devez vous rendre sur la voie publique avec votre machine agricole ou votre tracteur, veillez à ce que le véhicule soit équipé de l’éclairage et de la signalisation nécessaires. Un véhicule agricole doit toujours être muni d’un gyrophare ou d’un feu clignotant orange bien visible de tous les côtés.

Prévoyez les panneaux rayés rouge et blanc et les catadioptres nécessaires. En effet, ces signaux aident les autres usagers de la route à estimer la distance qui les sépare de votre véhicule, mais ils leur en indiquent également les dimensions.

Assurez-vous aussi que les phares avant et arrière soient toujours bien visibles. Si le tracteur est équipé d’une machine portée, celle-ci ne doit pas gêner la visibilité des phares. Des feux de croisement supplémentaires peuvent être placés si nécessaire.

Les phares de travail, essentiels pour travailler dans les champs, ne doivent pas être allumés lorsque le véhicule circule sur la voie publique. En effet, ils risqueraient d’éblouir les usagers en sens inverse.

Pannes et défauts

Contrôlez la bonne visibilité de vos véhicules

Que faire si votre machine est coincée sur un terrain durci ou dans un champ ? Tout d'abord, déterminez si la réparation est urgente et si elle doit impérativement être effectuée sur place. L’entretien et la réparation des machines doivent toujours se faire dans un environnement suffisamment lumineux. Si la réparation doit tout de même être effectuée à l’extérieur, il est nécessaire de disposer d’une lampe de travail stable ou d’une lampe frontale de bonne qualité. Ne vous aidez pas d’une torche électrique ordinaire ou de la lumière led de votre téléphone.

Enfin : le fait de travailler dans l’obscurité demande davantage d’attention et de concentration. Dès lors, vous vous fatiguez plus vite. Ne vous laissez pas surprendre et prévoyez une pause en temps opportun.

Téléchargements