Nombre de travailleurs : 7000 | affilié depuis 1968

Chaque jour, 7 000 travailleurs s’affairent chez Aldi pour que nous puissions remplir nos caddies. Rudy Blockx, coordinateur de la prévention chez Aldi au niveau national, s’assure que tout se passe bien : dans les 459 magasins et les 7 entrepôts. Le plus grand défi ? L’employabilité durable. C’est pourquoi le détaillant consacre beaucoup d’efforts à l’ergonomie et au bien-être psychosocial. Le Groupe IDEWE assiste Aldi avec une équipe de coordination centrale comprenant un médecin du travail permanent, un ergonome et un conseiller en prévention aspects psychosociaux.

Rudy travaille chez Aldi depuis 36 ans. « J’ai vu beaucoup de changements en matière de sécurité », dit-il. Mais le Groupe IDEWE est une constante, Aldi étant client depuis 1968. « J’ai une bonne relation avec les travailleurs du Groupe IDEWE. Le contact personnel nous permet de nous connaître parfaitement. »

De la cocréation vers des solutions efficaces

« L’employabilité durable est importante pour Aldi », déclare Rudy. « Comme les problèmes locomoteurs sont courants dans notre secteur, nous nous concentrons fortement sur l’ergonomie. En collaboration avec le Groupe IDEWE, nous réalisons des vidéos d’instructions et des brochures afin de sensibiliser nos collaborateurs. En outre, nous organisons des formations sur l’ergonomie pour les aider à mettre ces connaissances en pratique.

« Lorsque nous sommes passés à la préparation de commandes par commande vocale, le Groupe IDEWE a été là pour nous conseiller et nous assister à chaque étape du projet ».

« Récemment, nos entrepôts sont passés à la préparation des commandes par commande vocale. Avec les experts d’IDEWE, nous avons procédé à une analyse de risques approfondie afin de nous assurer que tout se passe bien. » Au lieu de lire les commandes sur un écran ou un papier, les travailleurs écoutent de brèves commandes au moyen d’un casque. « Nos magasiniers ont ainsi les deux mains libres pour soulever les boîtes de manière ergonomique. »

« Le Groupe IDEWE a été présent à chaque étape du projet en fournissant conseils et assistance. Même lorsque les tests ont montré que le système n’était pas encore parfait, l’expert a rapidement trouvé une solution. »

Apprenez à vos collaborateurs logistique l’art du levage

Un travailleur sur cinq dans la logistique et le commerce de détail souffre de troubles locomoteurs. En utilisant les bonnes techniques, ils préservent la souplesse de leurs genoux, de leur dos et de leurs épaules. Si vous souhaitez enseigner ces techniques à vos collaborateurs, l’atelier « charge physique » du Groupe IDEWE est une formation courte, efficace et adaptée à leur charge de travail.

Découvrez l’atelier « charge physique ».

Solutions ergonomiques pour l’étagère la plus haute

Les problèmes d’ergonomie sont également abordés dans les magasins. « Notre gamme est plus étendue que jamais », affirme Rudy. « Pourtant, nous essayons d’utiliser le moins possible les étagères les plus difficiles d’accès, tout en bas et tout en haut. La solution ? Nous avons demandé à nos producteurs d’emballer autant d’articles de vente que possible dans des boîtes étroites et allongées. Ainsi, nous exploitons pleinement la profondeur des étagères du magasin et pouvons placer davantage de produits côte à côte aux hauteurs les plus facilement accessibles. »

« Nous comptons aujourd’hui 40 % de collaborateurs de plus qu’il y a dix ans et pourtant le nombre de signalements de problèmes locomoteurs est resté à peu près équivalent »

« Selon la loi, nous devons réévaluer nos risques professionnels tous les cinq ans », déclare Rudy. « Néanmoins, nous avons opté avec le Groupe IDEWE pour une analyse de risques dynamique. Si l’infrastructure est modifiée, nous en étudions minutieusement les conséquences. Nous contrecarrons les principaux risques grâce à des mesures appropriées. » Cette approche porte ses fruits. « En l’espace de 10 ans, le nombre de nos collaborateurs est passé de 5 000 à 7 000. Et pourtant, le nombre absolu de signalements de problèmes locomoteurs est resté à peu près équivalent. »

Les collaborateurs qui développent malgré tout des problèmes font l’objet d’un bon suivi. « Le Groupe IDEWE emploie des infirmiers formés pour reconnaître les problèmes locomoteurs. Ils suivent nos collaborateurs qui accomplissent de nombreuses actions de levage chaque année », explique Rudy. Les collaborateurs sont interrogés à propos de leurs éventuelles plaintes. En outre, ils effectuent un certain nombre d’exercices qui mettent leur mobilité à l’épreuve. Ils obtiennent ensuite un score. Si un collaborateur obtient de moins bons résultats, le médecin du travail l’invitera à passer un examen supplémentaire. L’ergonome d’IDEWE examine également le poste de travail du collaborateur et fournit des conseils pour l’optimiser. »

Atout collégialité

Depuis quelques années, Aldi sollicite l’aide du Groupe IDEWE pour réaliser l’analyse de risques aspects psychosociaux légalement obligatoire. « Notre première ARPS-i a livré des résultats intéressants », déclare Rudy. « Des représentants de l’ensemble du pays et de toutes les catégories professionnelles ont eu l’occasion de s’exprimer et de contribuer à la formulation des points d’action. Ensemble, nous avons analysé en profondeur les résultats de l’ARPS-i et en avons discuté en groupes de travail. Ainsi, nous avons par exemple décidé de mettre davantage l’accent sur la communication interne. Nous informons davantage les collaborateurs de ce qu’il se passe en dehors de leur département. Les moments de concertations entre les différents départements de nos 7 centrales permettent aux collègues d’apprendre les uns des autres également en dehors de leurs bureaux. »

Pour trouver ET garder du personnel qualifié, il faut assurer un suivi de la situation au sein de votre organisation et surveillez le bien-être de près. L’ARPS-i est un questionnaire standardisé que le Groupe IDEWE a élaboré en collaboration avec la KU Leuven. Vous pouvez ainsi dresser la carte du bien-être de vos travailleurs de manière objective, chiffrée et étayée scientifiquement, ainsi qu’entreprendre des actions ciblées par la suite.

Évaluez le bien-être dans votre organisation avec l’ARPS-i.

 

Atout collégialité

« L’un des grands avantages d’IDEWE est la répartition de ses bureaux dans l’ensemble du pays », affirme Rudy. « Bien qu’IDEWE soit divisé au niveau régional, nous disposons d’une équipe de coordination centrale. Dès lors, nous travaillons toujours avec les mêmes experts dans les domaines de la médecine du travail, de l’ergonomie, des aspects psychosociaux et de la sécurité au travail. Cette méthode nous permet de mieux nous connaître et de collaborer plus efficacement. »

« J’ai une réunion tous les mois avec Paul, ma personne de contact fixe d’IDEWE, pour parcourir les points d’action. Mais si je rencontre un problème plus tôt, je l’appelle et il me met immédiatement en contact avec un expert. », déclare Rudy.

« De plus, l’équipe de coordination travaille de manière proactive. Les experts n’attendent pas que nous leur posions une question. Ils nous tiennent toujours au courant des modifications dans la législation et formulent eux-mêmes des suggestions. Cette approche personnalisée nous fait gagner énormément de temps et rend évidemment notre travail plus agréable. [rire]