null Les agriculteurs et horticulteurs de la Campine travaillent structurellement à plus de sécurité et de bien-être

Les agriculteurs et horticulteurs de la Campine travaillent structurellement à plus de sécurité et de bien-être

- Environnement de travail sain | Sécurité au travail | Analyse de risques

IDEWE offre un soutien concret et des formations

Plusieurs entreprises agricoles et horticoles ont demandé l’aide de la Coopération Hoogstraten après que des inspections du SPF Économie et du SPF ETCS ont établi des violations du bien-être des travailleurs dans l’exercice de leur travail. Le Groupe IDEWE a d’abord élaboré un plan d’action avec eux et travaille depuis lors de manière structurelle à la formation des chefs d’entreprise.

Durant l’été 2020, l’inspection sociale a réalisé plusieurs contrôles éclair dans le cadre du bien-être au travail. Des infractions ont été constatées chez différents producteurs, telles que l’absence de mesures de prévention sur le lieu de travail ou des irrégularités concernant les conditions de vie au travail des saisonniers. En général, cela n’a pas entraîné de sanctions immédiates, mais les entreprises ont eu la possibilité d’élaborer un plan d’action dans un certain délai.

Plan d’action concret

vorming

« De nombreux producteurs de la région de la Campine qui se trouvaient dans la même situation ont demandé l’aide de la coopérative Hoogstraten », explique Stefan Van Rooy, expert en prévention chez IDEWE. « Le groupe d’intérêt a, à son tour, sollicité l’aide du Groupe IDEWE, entre autres. Avec Prevent-Agri, nous avons donné une première explication au début du mois d’octobre dernier sur la manière dont les différentes infractions pouvaient être éliminées et sur la manière dont les entreprises pouvaient élaborer un plan d’approche à cette fin. Ce document a ensuite été soumis au Contrôle du bien-être au travail. IDEWE a également mis à disposition les informations juridiques et les modèles de documents. »

Façonner la politique de prévention

La campagne a suscité un grand intérêt, à la suite duquel il a été décidé de poursuivre sur la même voie. Désormais, deux séances d’information seront organisées chaque année : une au printemps et une en automne, toujours en dehors des périodes chargées dans les champs. « Les 28 et 29 septembre, nous avons organisé, en collaboration avec la coopérative, les deux premières séances en soirée, auxquelles ont participé un total de 50 entreprises agricoles et horticoles. De nombreuses entreprises ont du mal à mettre en œuvre concrètement leurs obligations sociales et recherchent un soutien pratique afin d’améliorer l’emploi des travailleurs saisonniers, le bien-être et la sécurité au travail. »

« Cette fois, nous nous sommes notamment concentrés sur l’inventaire des équipements de travail, la rédaction d’un rapport de mise en service et l’élaboration d’une fiche d’instructions de sécurité. Début 2022, à la demande des personnes présentes, nous discuterons de l’élaboration d’une analyse de risques et du plan d’urgence. De cette manière, les producteurs peuvent travailler systématiquement et de manière approfondie sur leur politique de prévention. »

Si vous êtes vous aussi à la recherche de soutien, nous pouvons vous aider.
N’hésitez pas à contacter nos experts.
 

Ne manquez aucune information, abonnez-vous au bulletin d’information d’IDEWE

 

Des explications par des experts autonomes, dans un langage clair

Les dernières évolutions dans le domaine de bien-être et de la prévention

Toutes les modifications de la législation