Dans quels cas un travailleur a-t-il droit à un remboursement des lunettes pour écran ?

- Équipements de protection individuelle
Eddy Eerdekens

Expert Hilde Vanacker

Responsable de la discipline Médicine du travail

Élaborez une procédure de demande de correction visuelle

Il peut arriver que les personnes travaillant avec un écran de visualisation ressentent des picotements dans les yeux à la fin de la journée de travail ou aient les yeux fatigués. Le cas échéant, des lunettes pour écran peuvent faire la différence.

Lunettes pour écran

Il est fort probable qu’une personne qui ne sait plus se passer de ses lunettes de lecture depuis plusieurs années ait également des problèmes visuels lorsqu’elle doit regarder un écran pendant de longues heures. En effet, la capacité d’accommodation, à savoir la mesure dans laquelle le cristallin est capable de rendre une image nette, diminue avec l’âge. La correction visuelle utilisée pour la lecture et pour la vision de loin n’est plus adaptée à une vision à une distance intermédiaire ou face à l’écran.

Le législateur considère dans ce cas que les lunettes d’ordinateur sont une correction nécessaire pour travailler sur écran. Ces lunettes sont à charge de l’employeur.

Lunettes pour écran de visualisation

Ce type de lunettes n’est destiné qu’aux personnes travaillant sur écran de visualisation.

Ce type de lunettes n’est destiné qu’aux personnes travaillant sur écran de visualisation. Selon le titre 2 du livre VIII, il est question de tous les « postes de travail munis d’un écran de visualisation ». Notez toutefois que la définition exclut les catégories suivantes :

  • les postes de conduite de véhicules ou de machines ;
  • les systèmes informatiques à bord d’un moyen de transport ;
  • les systèmes informatiques destinés en priorité à l’usage par le public (terminaux de paiement dans les banques, écrans d’information, etc.) ;
  • les petits systèmes portables qui ne font pas l’objet d’une utilisation à un poste de travail ;
  • les machine à calculer, les caisses enregistreuses et autres.

Ces lunettes corrigent la vue à une distance d’environ 50 cm à 60 cm du clavier et 70 cm de l’écran. Pour les personnes ayant les yeux fatigués à la fin de la journée, les lunettes leur apportent une amélioration considérable.

En votre qualité d’employeur, il est préférable que vous disposiez d’une procédure de demande pour cette correction. IDEWE peut vous aider dans ce cadre.

Examen médical

Le médecin du travail entame généralement la demande pour les lunettes pour écran de visualisation après un test de la vue, qui fait partie de l’examen médical. S’il estime qu’une correction est nécessaire, il adresse le travailleur à un ophtalmologue, qui déterminera la correction exacte pour le travail sur écran. Le travailleur soumet ensuite la prescription pour approbation au service des ressources humaines de son employeur, afin de pouvoir commander les lunettes.

Posez vos questions ou faites part des défis auxquels vous êtes confronté à nos experts.