(Nouvelles) substances dangereuses sur le lieu de travail

- Gestion de vos risques | Agents chimiques | Substances dangereuses
Eddy Eerdekens

Expert Hilde Vanacker

Responsable de la discipline Médicine du travail

Semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail du 21 au 25 octobre

Les substances dangereuses figurent déjà depuis longtemps à l’ordre du jour de l’organisation européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA). Toutefois, la semaine européenne de la sécurité et de la santé se concentre à nouveau sur ce thème du 21 au 25 octobre. L’analyse de risques et sa répétition périodique sont devenues primordiales, principalement en raison des nouveaux risques dus aux technologies innovantes et de la nouvelle manifestation des risques connus.

Grote ondernemingen gebruiken vaak meer dan 1.000 verschillende chemische producten.

Ces dix dernières années, l’utilisation de nombreuses substances a été interdite, limitée ou soumise à un contrôle réglementaire stricte. Néanmoins, cette mesure ne permet pas de maîtriser tous les risques. Dans le cadre de la deuxième édition de l’enquête européenne sur les risques nouveaux et émergents (ESENER-2), 38 % des entreprises ont signalé la présence de substances chimiques ou biologiques, sous forme de liquides, de fumées ou de poussières sur le lieu de travail. D’après l’enquête européenne sur les conditions de travail, en 2015, 18 % des travailleurs de l’Union européenne interrogés ont indiqué être exposés à des produits chimiques pendant au moins un quart de leur temps de travail. Ce chiffre n’a pratiquement pas changé depuis 2000.

Risques nouveaux et émergents pour la santé

Er is vaak sprake van heel uiteenlopende vormen van blootstelling maar er is weinig bewustzijn van de gevaren.

Les grandes entreprises utilisent souvent plus de 1000 produits chimiques différents (peintures, encres, colles et produits de nettoyage) qui sont des mélanges de plusieurs substances chimiques. Même les petites entreprises, telles que les ateliers de mécaniques automobiles, peuvent utiliser de nombreux produits. Les nouveaux processus industriels, comme la production de bioénergie, les nouvelles techniques de stockage de l’énergie ou les impressions 3D, soumettent de plus en plus souvent les individus à de nouveaux risques pour la santé ou à de nouvelles substances dangereuses tels que les perturbateurs endocriniens. Par ailleurs, de plus en plus de travailleurs du secteur des services, tels que les soins à domicile et la gestion des déchets, sont exposés à des substances dangereuses. Il est souvent question de formes d’exposition très différentes, mais il y a peu de sensibilisation aux dangers. Plus que jamais, il est important que les employeurs et les travailleurs soient conscients des risques potentiels et prennent des mesures préventives.

ChemDirector

Les rapports du comité des hauts responsables de l’inspection du travail (CHRIT) indiquent que les responsables ne savent pas encore suffisamment comment ils doivent identifier et gérer les risques. Afin de pallier ce problème, IDEWE a développé ChemDirector, un outil en ligne qui permet de dresser de manière simple l’inventaire des substances et produits chimiques présents dans une organisation. De plus, ChemDirector décrit les propriétés physiques et dangereuses ainsi que les effets des substances sur l’environnement, ce qui constitue la base immédiate de la planification et de l’exécution de votre politique de prévention.

Posez vos questions ou faites part des défis auxquels vous êtes confronté en matière de gestion des substances dangereuses à nos experts.