Retour L’amiante n’a pas sa place à l’école

L’amiante n’a pas sa place à l’école

- Environnement de travail sain | Hygiène du travail | Infrastructure | Environnement | Formations | Substances dangereuses

Expert Jan Van Bouwel

Responsable de la discipline Hygiène du travail

Votre école obtient-elle une bonne note en matière d’amiante ?

Le gouvernement flamand souhaite que l’amiante soit éliminé d’ici 2040 et fait des bâtiments publics tels que les écoles une priorité. À juste titre, car un échantillon en 2018 avait montré que de l’amiante était présent dans 65 % des bâtiments scolaires construits avant 2001. Entre-temps, de nombreuses interventions financières ont été accordées pour identifier et réduire le problème. Vous pouvez faire appel aux experts d’IDEWE pour vous conseiller et vous guider à chaque phase de la gestion de l’amiante.

Lors de l’élaboration de l’inventaire d’amiante

staalafname

En tant qu’employeur, la législation fédérale en matière de travail vous oblige depuis un certain temps déjà à dresser un inventaire des matériaux amiantés présents et à le mettre à jour chaque année. Il constitue la base d’une analyse de risques et du programme de gestion dans ce cadre et a pour but de maintenir à un niveau minimum l’exposition des travailleurs aux fibres d’amiante. 

Dans le cadre de la politique flamande de désamiantage, tous les propriétaires de bâtiments en Flandre doivent disposer d’un inventaire d’amiante au plus tard en 2032. Lors de la vente d’un bâtiment en Flandre, cela devient même obligatoire à partir de novembre 2022 et un certificat d’inventaire d’amiante doit être ajouté à l’acte de vente. Cet inventaire d’amiante flamand doit être établi par un expert agréé. Outre un aperçu des matériaux suspectés de contenir de l’amiante, le rapport contient une classification des risques en quatre catégories et une indication des mesures à prendre pour éviter l’exposition.

En savoir plus sur l'inventaire d'amiante

Lors de l’élimination accélérée d’ici 2034

Outre l’inventaire d’amiante obligatoire, la Flandre a élaboré un plan d’élimination accélérée. Il a pour but d’accélérer l’enlèvement des matériaux contenant de l’amiante susceptibles de libérer des fibres d’amiante. Concrètement, cela implique que les applications extérieures contenant de l’amiante, telles que les toitures, les revêtements de façades, les cheminées et tous les matériaux contenant de l’amiante non friable facilement accessibles, devront être éliminées d’ici 2034 dans les constructions accessibles au public telles que les bâtiments scolaires. 

Le laboratoire d’amiante agréé IBEVE (qui fait partie du Groupe IDEWE) peut vous aider à cet égard. Depuis plus de 30 ans, il réalise des inventaires, des prélèvements et des analyses d’amiante, en combinaison avec des conseils concrets. Nos experts participent également au processus de certification qui vient d’être approuvé par le gouvernement.

Pour que votre école soit elle aussi exempte d’amiante

asbest

Tout propriétaire d’une construction est également tenu à une obligation de gestion. Cela signifie que, hormis l’échéance de 2034 pour l’élimination de certaines applications dans les constructions publiques (dont les écoles), les autres constructions telles que les habitations et les entreprises ne doivent pas présenter de risque pour la santé publique.

Les matériaux amiantés qui n’appartiennent pas aux catégories mentionnées précédemment devant être retirées d’ici 2034 doivent toutefois continuer à être gérés. S’ils présentent un risque, ils doivent être assainis au plus tard en 2040. En revanche, les matériaux qui ne présentent pas de risque ou qui ne peuvent techniquement pas être éliminés pourront toujours être présents après 2040, à condition qu’ils soient gérés et contrôlés de manière adéquate.  Il ne doit toutefois pas y avoir de risque d’exposition. De cette manière, le gouvernement vise une Flandre exempte d’amiante d’ici 2040.

Le Groupe IDEWE peut vous aider à établir un plan d’action et propose un certain nombre de formations afin que vos techniciens puissent mieux reconnaître l’amiante et être en mesure d’effectuer eux-mêmes des actions simples pour l’éliminer.

Lors des travaux de démolition

En vue de l’enlèvement et du traitement séparés des différents déchets, il est obligatoire en Flandre d’établir un plan de suivi de démolition lors de la démolition de bâtiments.  Un inventaire d’amiante destructif en fait partie. Dans la pratique, nous effectuons généralement les deux missions conjointement : les applications d’amiante lors de travaux de démolition constituent en effet souvent la principale forme de déchets dangereux. Cela permet non seulement de réaliser des économies, mais aussi d’améliorer l’harmonisation entre les deux inventaires.

Faites part à nos experts de vos défis en matière d’amiante.

Ne manquez aucune information, abonnez-vous au bulletin d’information d’IDEWE

 

Des explications par des experts autonomes, dans un langage clair

Les dernières évolutions dans le domaine de bien-être et de la prévention

Toutes les modifications de la législation