Retour Voici comment IDEWE apporte son soutien durant le drame de la guerre en Ukraine

Voici comment IDEWE apporte son soutien durant le drame de la guerre en Ukraine

- MVO | Sécurité au travail | Événements traumatisants

Expert Tine Adriaensen

Responsable de l’innovation et de l’implémentation

Attention particulière aux besoins médicaux et psychosociaux spécifiques des réfugiés et de leurs aidants.

La guerre en Ukraine nous affecte en tant qu’êtres humains, mais elle a également un impact sur notre organisation. « Un grand nombre de nos travailleurs chez IDEWE s’engagent personnellement à accueillir des réfugiés ou à contribuer à soulager les souffrances de la population ukrainienne », explique Tine Adriaensen, responsable de l’innovation et de l’implémentation. « En tant que service externe, nous adaptons nos services et soutenons certaines initiatives d’aide. »

vaccinatie

Les réfugiés ukrainiens bénéficient du statut de protection temporaire. Par conséquent, ils ne doivent pas passer par une procédure d’asile avant d’être autorisés à chercher un emploi dans notre pays. « En d’autres termes, si un employeur souhaite employer un réfugié ukrainien, il peut le faire par le biais de la procédure de recrutement normale », explique Tine Adriaensen. « Une fois en possession d’une annexe 15 ou d’une carte A électronique, ils sont autorisés à travailler en Belgique et ils sont souvent soumis à des contrôles sanitaires également. Tant sur le plan médical de notre soutien en tant que service externe que sur le plan psychosocial, nos professionnels de la santé tiennent compte de la situation spécifique dans laquelle se trouvent ces personnes. »

Médical

gesprek

Le Risk Management Group du gouvernement a attiré l’attention sur le fait que le statut vaccinal des réfugiés ukrainien est souvent moins favorable que celui de la population belge. « C’est notamment le cas pour la rougeole et la polio. L’incidence de la tuberculose est également élevée. Malheureusement, en raison de la situation de guerre, nous pouvons rarement vérifier leur statut vaccinal. Il est donc important de rester attentif à la situation sanitaire des réfugiés qui sont employés par nos clients et à celle de leurs collègues qui les accueillent et les assistent. Parallèlement, nous devons les encourager à commencer ou à terminer la vaccination. »

Les employeurs qui engagent des réfugiés devront tenir compte de ce risque et adapter en conséquence leur analyse de risques. « Une analyse de risques n’est pas statique. Les employeurs sont tenus de le mettre à jour au moins une fois par an. Si l’analyse de risques révèle un nouveau risque potentiel, tel que la tuberculose, il peut être nécessaire de rendre le dépistage de la tuberculose temporairement obligatoire ou d’en augmenter la fréquence. Les employeurs peuvent également sensibiliser leurs travailleurs à la nécessité de se faire vacciner contre la rougeole, le COVID-19 et le tétanos. Dans les entreprises de traitement des aliments, il convient d’être particulièrement vigilant en ce qui concerne l’hépatite A et la vaccination contre le virus. Nos médecins du travail y seront également attentifs lors des examens médicaux. »

Intégration sur le lieu de travail

toworksafe

La souffrance du peuple ukrainien ne laisse pas indifférents les réfugiés qui ont trouvé abri dans notre pays et les personnes qui les entourent, et elle a également un impact sur leurs performances au travail. « Pour aider les employeurs à intégrer les réfugiés sur le lieu de travail, nos conseillers en prévention aspects psychosociaux peuvent leur apporter un soutien », déclare Tine Adriaensen. « Ils ont élaboré un guide contenant des points d’attention pour parler aux réfugiés qui viennent d’une zone de guerre. Les employeurs peuvent également faire appel à notre équipe de permanence « Événements traumatisants ». Enfin, nous avons également ajouté l’ukrainien et le russe à notre offre ToWorkSafe qui permet aux employeurs de recruter en toute sécurité des travailleurs allophones. »

Dans l’intervalle, IDEWE a également fait don d’équipements médicaux à la Maison ukrainienne et a fourni aux jeunes ukrainiens des ordinateurs portables et fixes par le biais de Digital For Youth. 
 

Ne manquez aucune information, abonnez-vous au bulletin d’information d’IDEWE

 

Des explications par des experts autonomes, dans un langage clair

Les dernières évolutions dans le domaine de bien-être et de la prévention

Toutes les modifications de la législation