null La construction circulaire, bien plus que des matériaux durables et des techniques

La construction circulaire, bien plus que des matériaux durables et des techniques

- Optimale Werkomgeving | Environnement de travail sain | MVO | Analyse de risques | Environnement de travail durable | Infrastructure | Environnement | Énergie

Expert Liesbeth Reekmans

Segment Manager Construction et Responsable de la discipline Construction et Bâtiments

Un projet pilote indique qu’IDEWE est prêt pour la transition

En 2019, le Groupe IDEWE a signé le Green Deal Circulair Bouwen. Ainsi, nous nous sommes engagés à participer au réseau d'apprentissage innovant et à partager notre expérience pratique. Concrètement, nous l'avons fait dans le cadre du projet de recherche « Construction circulaire - Logement abordable » concernant la construction d'une maison unifamiliale à Berchem. Cette maison a été conçue et construite selon des principes circulaires et sa faisabilité financière a été testée.

La construction durable concerne non seulement les techniques et matériaux innovants, mais aussi l’énergie et la sécurité. Le Groupe IDEWE a participé à ce projet pilote dans lequel les connaissances acquises devaient être mises en pratique.

Stockage temporaire de matériaux

gevel circulair

La construction circulaire est un mode de construction à faible émission de CO2, car des produits et des techniques de haute qualité peuvent être réparés, améliorés, désassemblés et réutilisés sans perdre leur valeur. Et si c’est le cas, ils doivent être entièrement recyclables ou biodégradables. Les matériaux qui sont intégrés dans un bâtiment doivent pouvoir être réutilisés dans le cycle des matériaux à la fin du cycle de vie du bâtiment sans perte de valeur. En d'autres termes, le bâtiment est un lieu de stockage temporaire des matériaux. 

 

« En général, nos projets sont plus importants par nature. Mais parce que nous croyons fermement que la construction circulaire est la clé pour rendre le secteur de la construction plus durable de manière drastique, nous n'avons pas dit "non" lorsqu'on nous a demandé de cosigner ce projet », déclare Liesbeth Reekmans, la responsable de la discipline Construction et bâtiments. « IDEWE est fin prêt pour soutenir la transition, notamment dans le domaine de la coordination de sécurité et des évaluations de la performance énergétique. L’architecte de TEKEN architectuur nous a dès lors contacté dans le cadre de ce projet pilote. »

Rapport d'énergie

storten

La technique de construction circulaire a donné à ce projet simple en apparence une dimension particulière, explique le rapporteur PEB, Els Van Crombruggen. « Le rapport d’énergie vise à obtenir des bâtiments peu énergivores. C'est pourquoi nous examinons les plans de l'architecte en détail et calculons le niveau d'isolation, l'efficacité des installations techniques, l'étanchéité à l'air et les besoins de ventilation. Dans les projets de construction classiques, cela conduit généralement à un épaississement du paquet d'isolation fourni. Cependant, j'ai conseillé de rendre l'isolation plus fine lorsque cela était possible. Les matériaux qui ne sont pas utilisés ne doivent pas être recyclés ultérieurement. Alors que le rapport PEB classique se concentre sur la consommation d'énergie pendant l'exploitation, la vision du bâtiment circulaire prend également en compte l'énergie nécessaire à la production et au transport des matériaux. Dans tous les cas, cela vous fait réfléchir mûrement à une utilisation optimale des matériaux et des matières premières. »

Coordination de sécurité

circulair bouwen

Noëlla De Rop était responsable de la coordination de sécurité. « Mon travail consiste à envisager les pires scénarios. Dans le cas d'un logement privé, cela ne semblait pas être une tâche difficile au départ. Cependant, en raison de l'utilisation de nouvelles techniques et de nouveaux matériaux, il était nécessaire de sortir des schémas de pensée habituels. En outre, le projet avait également une dimension pédagogique, car des étudiants d'une école d'architecture étaient impliqués dans le processus de construction. La présence de personnes inexpérimentées sur le chantier accroît les risques potentiels. Lorsqu'il est apparu que ni le client ni le contractant ne disposaient d'une analyse de risques, la mission est soudain devenue beaucoup plus complexe. »

Lisez-en plus à propos de l’engagement d’IDEWE dans le cadre de la construction circulaire.

 

Contactez nos experts pour obtenir de plus amples informations.

Ne manquez aucune information, abonnez-vous au bulletin d’information d’IDEWE

 

Des explications par des experts autonomes, dans un langage clair

Les dernières évolutions dans le domaine de bien-être et de la prévention

Toutes les modifications de la législation